Sihem Badi

Sihem Badi: L’UTSS sera poursuivie devant la justice

Sihem BadiLa ministre des Affaires de la femme et de la famille, Sihem Badi a indiqué que son département poursuivra en justice l’Union tunisienne de solidarité sociale (UTSS) pour corruption et que les procédures judiciaires sont d’ores et déjà lancées.

Les subventions accordées chaque année à cette structure atteignent neuf millions de dinars, alors que les dépenses ne sont pas bien justifiées” a-t-elle expliqué.

S’exprimant, lundi, lors d’un point de presse à Tunis, Mme Badi a affirmé la nécessité de revoir le dispositif de soutien apporté aux associations et de rompre avec celles qui servaient d’outil de propagande à l’ancien régime.

La ministre a indiqué que son département se penche à présent sur l’élaboration d’une nouvelle stratégie visant à restructurer le ministère, renforcer sa représentation dans les différentes régions et lutter contre la corruption sous toutes ses formes.

Sur un tout autre registre, la ministre a estimé que les législations de l’enfance et des personnes âgées “entravent l’investissement dans ces deux secteurs”.

Il convient de rappeler que les primes accordées aux familles nécessiteuses ont été portées cette année à 100 dinars au lieu de 70. Elles profiteront à dix milles bénéficiaires, contre 4500 au cours des années précédentes.

Sihem Badi
Sihem Badi: L'UTSS sera poursuivie devant la justice

Auteur de l’article : Emna B.

Responsable marketing et ergonomie, passionnée par l'écriture et les nouvelles technologie de l'information et de la communication, j'ai rejoint le navire Tixup.com au cours de sa deuxième année.

1 commentaire sur “Sihem Badi: L’UTSS sera poursuivie devant la justice

    sonia

    (20 mars 2012 - 17:03)

    le ministère de mme Badi veut avoir la main mise sur les centres de protection des personnes âgées actuellement gerés, et nous croyons savoir, bien gérés par l’UTSS. Elle s’est rendue compte que son ministère est vide, et que les rares programmes réussis sont ceux gérés par les associations et les ONG.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.