Le CPR appelle le gouvernement à réviser ses choix

Suite aux nominations de plusieurs personnalités dans le secteur des médias samedi dernier, le Congrès Pour la République (CPR) a publié un communiqué aujourd’hui, lundi 9 janvier 2012 dénonçant ces dites nominations.

Le communiqué, signé par le secrétaire général du parti Abderraouf Ayadi, précise que le CPR ne peut accepter de telles nominations surtout que certains noms sont liés à l’ancien régime et sont impliqués dans des affaires de désinformation à l’ère du président déchu, Zine El Abidine Ben Ali.

De même, le parti dénonce ces nominations qui violent sa ligne de conduite et celle du peuple qui demandent la justice transitoire et qui appellent à traduire devant la justice toutes les personnes qui ont contribué à semer la tyrannie et la corruption en Tunisie dont font partie des journalistes.

Le Congrès Pour la République appelle, à travers ce communiqué, le gouvernement à réviser ces choix qui contredisent l’esprit de la révolution du 14 janvier.

Abderraouf Ayadi
Abderraouf Ayadi : secrétaire général du CPR

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

1 commentaire sur “Le CPR appelle le gouvernement à réviser ses choix

    Gil

    (10 janvier 2012 - 19:32)

    Si la déclaration de M.Abderraouf Ayadi est autentique, je vous avoue que s’est inquiétant de voir Ennahda s’approcher des roumouz de l’ancien dictature.Attention aux dangers, c’est un conseil.

Laisser un commentaire