Les agents de la Sûreté intérieure mécontents de Moncef Marzouki

Après un premier oubli lors de son allocution d’investiture, le Président provisoire de la République, Moncef Marzouki, commet un deuxième oubli lors d’un hommage rendu suite à son déplacement au camp de Choucha à Ben Guerdane.

En effet, le Président de la République a rendu un hommage et a remercié les forces de l’armée pour leurs efforts en vue d’accueillir les réfugiés en provenance de la Libye, sans pour autant mentionner les efforts des forces de sûreté intérieure et leurs sacrifices, rapporte le communiqué rendu public par le syndicat de base des cadres et agents de police des frontières à Ras Jedir.

Le syndicat explique cet “oubli” par mépris de leur rôle par M. Marzouki surtout qu’un communiqué a été rendu public lors du premier oubli.

Moncef Marzouki
Moncef Marzouki

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Laisser un commentaire