Tunisie: 41 membres pour le gouvernement Jebali

51, 48 et maintenant 41, c’est ce qui a été avancé pour la composition du prochain gouvernement qui commence à prendre du retard bien que la mini-constitution lui accorde 21 jours.

En effet, l’équipe de Hamadi Jebali, futur Premier ministre a été réduite à 41 membres au lieu de 51, prévus au début. Des secrétariats d’Etat ont été annulé et des ministères fusionnés suite à la vague de protestations rencontrée lors de la divulgation d’une première composition de 51 membres, qualifiée d’étonnante dans un petit pays de 10 millions d’habitants et surtout dans une phase transitoire.

De même, le nombre des ministres conseillers auprès du chef du gouvernement a été réduit à quatre au lieu de 10 prévus au départ. Il s’agit de Mohamed Abbou, Abderrahmane Ladgham, Ridha Saïdi et Abderrazak Kilani.

Les postes de secrétaires d’État auprès du Ministre de la Santé et celui de l’Enseignement Supérieur ont été annulés.  Toutefois, un secrétariat d’État auprès du Ministre de l’Intérieur a été créé.

Avec la réduction des membres des ministres conseillers auprès du Premier ministre, on imagine le retrait de Habib Essid suite à la polémique créée après la divulgation de son nom comme ministre conseiller auprès du Chef du gouvernement.

Hamadi Jebali
Hamadi Jebali

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.