Les représentants des trois religions reçus à Carthage

Le président provisoire de la République Moncef Marzouki, a reçu, lundi en fin de matinée au Palais de Carthage, Cheikh Othmane Bettikh, Mufti de la République qui a déclaré, à l’issue de l’entrevue, avoir évoqué avec le chef de l’Etat l’approche de la vie religieuse en Tunisie et les perspectives de rétablir dans le pays la véritable image de l’Islam, celle de la modération et du juste milieu.

L’accent a été mis, a-t-il ajouté, sur l’importance de la sensibilisation religieuse saine en collaboration entre le Gouvernement, les théologiens, les imams prédicateurs et les établissements religieux concernés.

Le président de la République a reçu, d’autre part, Haïm Bittan, Grand rabbin de Tunisie, qui a qualifié cette rencontre d’historique, relevant que le chef de l’Etat a invité les juifs qui vivaient en Tunisie et l’avaient quitté à y revenir.

Il a fait part de sa satisfaction de l’intérêt que le président de la République accorde aux juifs en Tunisie et à leur statut de citoyens de plein droit. Le grand rabbin a formé l’espoir que les responsables et le gouvernement en Tunisie parviennent à guider le pays vers un lendemain meilleur.

Dr Mohamed Moncef Marzouki a, également, reçu Maroun Lahham, Archevêque de Tunis, qui a déclaré que l’entretien a porté sur la situation des églises chrétiennes en Tunisie qui «vivent en paix et jouissent de la confiance et de l’amabilité du peuple tunisien».

Il a affirmé que sa rencontre avec le chef de l’Etat a été «extrêmement amicale» et suscite «l’amour et la reconnaissance dans le cœur de tout être humain qui vit dans ce pays béni».

Moncef Marzouki
Moncef Marzouki

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Laisser un commentaire