Agression des agents de la garde des frontières tunisiens

Garde NationaleUne unité de la garde frontière a essuyé, dans la nuit de samedi à dimanche, des tirs nourris au cours d’une patrouille dans la zone saharienne de Sidi Toui, sur la frontière tuniso-libyenne.

L’incident a eu lieu alors que cette unité pourchassait une voiture sans plaque minéralogique, en direction du territoire libyen. Les fuyards ont été rejoints par quatre autres voitures venant de la frontière qui ont procédé à des tirs de kalachnikov contre l’unité de la garde frontière.

Une source sécuritaire a indiqué qu’aucun membre de cette unité n’a été touché, ajoutant que l’une des quatre voitures portait un lance roquettes. Depuis, les patrouilles ont été renforcées sur la frontière, a-t-il fait savoir.

Notons également que vendredi soir, des échanges de tirs avaient eu lieu dans la zone saharienne de Sidi Toui entre la garde frontière et des véhicules libyens.

 

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.