Prix Pulitzer - Massoud Hossaini

La fillette pleurant au milieu des morts remporte un Pulitzer

Ce prix, dans la catégorie photographie breaking news, récompense la photo déchirante d’une fillette pleurant de peur, après un attentat suicide à Kaboul, a précisé le jury. C’est la première fois que l’AFP remporte un prix Pulitzer.

Une simple photo, fascinante, dont on se souvient longtemps, a déclaré lors d’une conférence de presse le responsable du prix, Sig Gissler.

Dans un message de félicitations, le PDG de l’Agence France-Presse, Emmanuel Hoog, a estimé que le prix Pulitzer qui honore cette année l’un des plus courageux et brillants journaliste-photographes de l’AFP, Massoud Hossaini, montre combien notre exigence de qualité et d’engagement couvre et doit couvrir toutes les disciplines du talent journalistique d’aujourd’hui. Bravo et félicitations à Massoud Hossaini.

Massoud Hossaini, 30 ans, photographe du bureau de l’AFP dans la capitale afghane, y couvrait une procession chiite le 6 décembre dernier lorsqu’un kamikaze s’est fait exploser.

Je couvrais les célébrations de l’Achoura, au cours desquelles des hommes se flagellent avec des chaînes (terminées par des lames), quand soudain il y a eu une énorme explosion”, avait à l’époque raconté le photographe.

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Laisser un commentaire