Comment réaliser son propre bilan patrimonial ?

Il est à noter qu’un bilan patrimonial est une étude permettant le recensement de l’intégralité de ses biens – avec sa situation financière, fiscale et familiale. Cela permet notamment à un investisseur de mieux découvrir sa sensibilité au risque ; par exemple.

Le bilan patrimonial

Actuellement, un bilan patrimonial peut être effectué par le principal intéressé, ou avec les conseils de professionnels. À l’image d’un banquier ou d’un conseiller en gestion de patrimoine. Pour se tourner vers les bons investissements ; comme un investissement immobilier, le bilan patrimonial est à ne pas manquer. Il est également conseillé d’effectuer ce dernier vers les 40 ans, puis à l’approche de la retraite.

Comment réaliser ce bilan patrimonial ?

Dans un premier temps, il convient de faire la balance entre les biens de l’investisseur, et tout ce qu’il doit. Pour faire le calcul, il faut prendre en compte le patrimoine immobilier, financier et professionnel, pour en soustraire les dettes et autres crédits. Vient ensuite l’analyse du budget permettant de vérifier la capacité d’épargne. Dernier point, et non des moindres, effectuer des simulations de réorganisation du patrimoine. Ici, il convient de prendre en compte le degré de risque et toutes les stratégies de rendement qui sont acceptées par l’épargnant.

Quel coût ?

Si certaines professions peuvent proposer un bilan patrimonial gratuitement, ce n’est pas toujours le cas. De plus, pour un obtenir un bilan patrimonial des plus poussés, il convient de se tourner vers les notaires et autres CGP. Mais les tarifs varient de 500 à 1 500 euros. Parfois même de 100 à 300 euros par heure. Sans oublier qu’il est tout à fait possible de réaliser son propre bilan patrimonial. Il conviendra alors de se tourner vers l’un des très nombreux logiciels qui sont disponibles sur Internet.

Auteur de l’article : Chris