Qui sont Bill et Mélinda Gates ?

Bill et Mélinda Gates sont les leaders les plus puissants du monde, selon Fortune. Cela fait d’ailleurs plus de quinze années que le couple utilisent l’énergie et l’argent pour tenter de sauver l’humanité.

L’investissement dans le capital humain

Voilà la priorité de Bill Gates et de son épouse Mélinda, investir dans le capital humain. Pour eux, c’est l’urgence actuelle. En déplacement au Nigeria, Bill et Mélinda Gates ont à nouveau mis en avant cette priorité. Pour rappel, la fondation Bill et Mélinda Gates a reprit 76 millions de dollars de dettes du pays. Notamment pour tenter d’éradiquer la poliomyélite. Et le succès est bien au rendez-vous. En 2012, le Nigeria affichait plus de la moitié des cas de cette maladie dans le monde. Le taux y est tombé à presque zéro aujourd’hui.

Les droits des femmes

Les toilettes sont très importants, et encore plus chez les femmes et les jeunes filles. D’autant qu’une fille sur dix ne va pas à l’école lorsqu’elle a ses règles. Pire encore, puisque beaucoup de filles abandonnent l’école lorsqu’elles sont en âge d’avoir leurs règles. Mélinda Gates souligne d’ailleurs, «  Pensez à ce que c’est, pour un enfant, de rater cinq à six jours d’école et les retards que cela peut engendrer », avant de rajouter que « C’est à nous de faire le lien entre tous ces éléments. Car, si on se contente de faire des toilettes un simple enjeu de santé publique, on passe à côté de l’opportunité de relever d’autres défis. Ce que nous avons appris tout au long de ce travail, c’est qu’il faut intégrer la notion de genre. ».

Retour sur les dernières années

C’est en 1995 que Bill Gates lance sa première fondation familiale, avant de créer la Fondation Bill & Mélinda Gates en 2000. Six ans plus tard, en 2006, Warren Buffett a promis plus de 30 milliards de dollars à la Fondation. À noter qu’en 2008, Bill Gates est parti de Microsoft pour se consacrer uniquement à sa Fondation, avant de lancer The Giving Pledge, en 2010. Cette action incite les riches à consacrer leur fortune à la philanthropie.

Auteur de l’article : Chris