Comment rentabiliser les travaux d’isolement des combles ?

De nos jours, il faut savoir qu’un seul euro permet d’isoler les combles. De quoi rentabiliser les travaux au maximum. Cela, notamment, grâce à une aide du gouvernement.

Certificats d’économies d’énergie

Ces offres, dans les faits, permettent aux entreprises d’effectuer divers travaux d’économies d’énergie… Avant de se faire payer directement par les fournisseurs d’énergie. De plus, il n’y a pas de conditions spécifiques. Tout le monde peut accéder à une telle offre. Tant que seule l’isolation des combles perdus entre en jeu. Cette prime vient donc tout changer, comme le souligne Benoît Dulac, de l’entreprise Bis Rénovation Énergie.

« Sans cette prime, les travaux nécessaires à une surface de 80 mètres carrés seraient facturés environ 1.500 euros au particulier. » Avant de rajouter qu’une seule demi-journée est nécessaire pour effectuer ces travaux d’isolement des combles. Voilà donc un très bon investissement immobilier.

Les économies de l’isolement

Pour une superficie de 80 mètres carrés, l’économie moyenne est flagrante. Pas moins de 250 euros économisés en chauffage chaque année ! Sans oublier un gain de température de 2 degrés. Benoît Dulac confirme encore que «Si les clients avaient conservé la même chaleur qu’avant, ils auraient même gagné 400 euros par an… Mais ils préfèrent généralement s’offrir un peu de confort supplémentaire».

À souligner également, que la durée de vie des isolants est de 25 ans en moyenne. Il convient encore de mettre en avant le fait que rénover et rentabiliser les combles peut faire grimper le prix de vente d’une maison. De 3 à 7 % en fonction de la région.

Attention aux arnaques

Très mis en avant, il n’est désormais pas rare de voir beaucoup d’entreprises se tourner vers les clients. Des entreprises qui n’ont pourtant rien à voir avec ces programmes. Attention donc à ne jamais répondre positivement aux démarchages par téléphone. Ou par e-mail. Pour rentabiliser les travaux d’isolement des combles, il faut faire ses propres recherches. Et il ne faut surtout pas oublier de vérifier que l’entreprise possède bien le label RGE.

Auteur de l’article : Chris