Bien Paye Mal Pay Salaire

Êtes-vous bien ou mal payé : Les chiffres des salaires moyens selon l’INSEE

Grâce à l’INSEE, il est désormais possible de savoir si l’on est bien payé. Ou mal payé. En effet, l’organisme a dévoilé les chiffres des salaires moyens. Notamment dans le privé. Parfait pour se positionner et se faire une idée de la moyenne à laquelle nous pouvons avoir droit.

L’étude, réalisée chaque année, a été publiée en avril dernier et concerne surtout le privé. En connaissant son niveau de revenu, il sera facile de se situer.

En France, le salaire net moyen s’élève à…

Pas la peine de faire durer le suspense, le salaire net médian s’affiche à 1 789 €. Ce chiffre officiel de l’INSEE correspond à un temps plein, dans le secteur privé. À noter donc, qu’un salarié sur deux gagne moins que ce salaire. Ou vu de l’autre côté : un salarié sur deux gagne plus.

Attention à ne pas confondre ce salaire médian avec le salaire mensuel moyen. Ce dernier se hisse à 2 238 euros. Voici donc les chiffres des salaires moyens selon l’INSEE. À souligner que ce sont les cadres qui connaissent la plus forte augmentation de la rémunération. Avec 0,6 % supplémentaire. Leur salaire mensuel moyen s’affiche ainsi à 4 060 euros, nets.

10 % des salariés sont réellement très mal payés

Grâce à l’étude complète de l’INSEE sur les rémunérations des salariés français, se positionner dans la fourchette des salaires est très facile.

On note que 90 % des salariés touchent plus de 1 189 € nets tous les mois, ce qui est le salaire le plus bas de l’étude de l’INSEE. Mais cela veut également dire que 10 % des salariés du privé sont donc extrêmement mal payés. Ils touchent moins de 1 189 € par mois pour un équivalent temps plein. Très loin, donc, du 1 % des salariés qui touchent plus de 8 629 €.

Ils sont également 10 % des salariés du privé à gagner plus de 3 576 euros nets tous les mois. Ces chiffres permettent donc de voir si l’on est bien payé, ou mal payé.

Les différences hommes / femmes

Voilà un fait qui ne change toujours pas. Difficile pour une femme, d’obtenir, pourtant à travail égal, le même salaire. Pour les hommes, le salaire mensuel médian se hisse à 1 899 euros. Contre 1 639 euros pour les femmes. La différence est considérable, et l’est encore plus du côté des salaires les plus élevés.

Ainsi, 1 % des salariés hommes du privé gagnent au moins 9 925 euros tous les mois. Pour les femmes, l’on retrouve une différence de plus de 3 000 euros ! En effet, ces dernières obtiennent, mensuellement, 6 583 euros.

Avec les chiffres des salaires moyens selon l’INSEE, il est donc facile de se positionner.

Est-on riche avec 4000€ de revenus mensuels ?

La chaîne YouTube Datagora répond en vidéo à cette question. Une analyse du salaire moyen des Français à partir des données officielles de l’INSEE.

Que savez-vous à propos du salaire en France ?

Chaque personne qui signe un contrat de travail. Obtient en échange un salaire. Sur ce contrat, l’employeur écrit le nombre et le montant total des heures ou le montant de l’heure travaillée. Selon le type de poste.  le montant horaire est variable. Mais il y a un montant minimum que l’employeur doit obligatoirement respecter. C’est le Smic. Le Smic signifie : « salaire minimum interprofessionnel de croissance ». Il augmente tous les ans au 1er janvier et peut parfois augmenter en cours d’année Pour connaître ce montant il est indiqué sur le site officiel du gouvernement. Pour les travailleurs de plus de 18 ans le montant horaire minimum brut est de 10.25 €, soit 8.11 € net, par exemple, une personne qui a un contrat de travail de 35 heures par semaine rémunérée au Smic gagnera 1554.58 € brut par mois. Soit une moyenne de 1231 € net.

Parce que le salaire net est variable selon le type d’entreprise et des charges liées au type d’activité sur le bulletin de salaire il y a le salaire brut qui correspond au nombre d’heures travaillées dans le mois ou le montant horaire. Ensuite sur ce salaire brut, on va diminuer son montant avec l’ajout de cotisations, elles sont variables et servent aux organismes pour aider les personnes qui ont des conditions particulières. Elles sont en parties payées par l’employeur et l’autre partie diminue votre salaire brut et le transforme en salaire net qui sera celui que vous gagnerez réellement.

Auteur de l’article : David Delair

Responsable éditorial - Banque Finance Immobilier Corporate. Retrouvez-moi sur LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/david-delair-356411158/ et sur Twitter : https://twitter.com/FinanceEconomie