Quel est le pays d’Europe où l’on paie le plus d’impôts ?

Difficile de laisser planer le doute bien longtemps, car oui, c’est bien en France que l’on paie le plus d’impôts en Europe.

Dans les faits, la France affiche un taux de prélèvement qui flirte avec 49 % du PIB (Produit Intérieur Brut). D’après les derniers chiffres d’Eurostat, les Français sont les plus imposés de toute l’Europe.

Face aux voisins européens, les Français sont lourdement imposés. Bien plus que ces derniers. En effet, en France, le taux de prélèvement s’élève à 48,4 % du Produit Intérieur Brut en 2017. La moyenne de la zone euro ? 41,4 %. Toujours d’après la dernière étude d’Eurostat. derrière la France, l’on retrouve la Belgique et des recettes fiscales pour 47,3 % du PIB. Le Danemark vient ensuite avec 46,5 %, puis la Suède avec 44,9 %. En cinquième position des pays Européens où l’on paie le plus d’impôts, la Finlande. À hauteur de 43,4 %. Pour aller plus loin, il faut connaître les recettes fiscales qui sont prises en compte par Eurostat. Les impôts (impôt sur le revenu ou encore impôt sur la fortune immobilière) et les immanquables cotisations sociales.

Le plein de cotisations sociales en France

Outre les impôts, il faut également souligner que la France est le pays d’Europe ayant le plus haut niveau de cotisations sociales. 18,8 % du PIB pour l’assurance-maladie, le chômage, les cotisations de retraites, etc. Dans l’Union Européenne, la moyenne est de 13,3 %. D’ici 2022, le gouvernement espère abaisser le poids de tous les prélèvements obligatoires à hauteur de 47,1 %. Notamment en abaissant le montant des dépenses publiques. Et cela selon une étude iFRAP. À noter également que selon l’institut économique Molinari, le 27 juillet 2018 a été une date symbolique. Celle de la libération fiscale. En effet, cela indique que les Français ne travaillaient plus pour régler impôts et autres taxes. Mais bien pour eux-mêmes.



Auteur de l’article : Chris