Constituer une épargne pour ses enfants : comment font les parents ?

Actuellement en France, ils sont 80 % des parents à constituer une épargne pour leurs enfants.

L’avenir financier des enfants en vue de la majorité est important pour les parents. En France, ils sont nombreux à faire cela ; pas moins de 8 parents sur 10 d’après une récente étude.

Viser le Livret A

Il n’y a pas réellement de surprise ici, c’est bien le livret A qui arrive en tête des moyens choisis par les parents pour constituer une épargne pour les enfants. Il est ici question de 59 % des cas. Juste derrière le livret A, le livret jeune à 30 %. Puis la tirelire à 26 %. Pour des enfants plus âgés, c’est le Plan d’Épargne Logement (PEL) qui est mis à contribution. En effet, le PEL est utilisé chez les 16-18 ans, à hauteur de 18 %.

La participation des grands-parents

Chaque année, les parents versent, en moyenne, 390 euros sur l’épargne des enfants. Bien sûr, ce montant varie en fonction de l’âge de l’enfant. 303 euros pour les moins de 5 ans, et jusqu’à 609 euros pour les 16-18 ans. Si 43 % des parents ajoutent de l’argent à l’épargne chaque mois, 30 % le font uniquement lors de grandes occasions. Comme Noël et les anniversaires par exemple. Enfin, il convient de souligner la participation des grands-parents annuellement. À hauteur de 132 euros pour les grands-parents maternels. Et 97 € pour les grands-parents paternels.

Une épargne compliquée à mettre en place

Toujours selon la même enquête, la moyenne de l’épargne des enfants se hisse à 3 878 euros. En fonction de l’âge. Moins de 5 ans ? La moyenne est à 1 962 €. Contre 6 110 € pour les 16 à 18 ans. À souligner également, 58 % des parents aimeraient épargner, mais ne peuvent pas le faire. La cause aux fins de mois difficiles. D’autres parents assurent épargner, pour prendre en charge les premières dépenses de l’enfant devenu adulte.

Auteur de l’article : Chris