Augmentation de salaires : les 5 métiers sur lesquels miser

Chaque année, il existe des métiers sur lesquels miser pour connaître une nette augmentation de salaire.

Grâce à la nouvelle étude de rémunération annuelle réalisée par PageGroupe ; un cabinet de recrutement, il est possible de découvrir des métiers sur lesquels miser. Retour sur 5 métiers qui connaissent une augmentation de salaires.

Supply Chain Manager

Dans le milieu des achats et de la logistique, le supply chain manager doit définir la stratégie de la chaîne logistique de l’entreprise. Ce dernier s’occupe de tous les types de flux, mais également du cycle de vie du produit. En 2018, le salaire moyen avec peu d’expérience était de 33 000 à 37 000 €. En 2019, le salaire annuel brut passe à 35 000 à 40 000 €.

Secrétaire Juridique

Les connaissances en droit sont indispensables dans ce métier. Notamment car le secrétaire juridique est en collaboration avec avocats, huissiers et autres notaires. Sans expérience, son salaire annuel en 2018 était compris entre 20 000 à 22 000 €. Contre 22 000 à 24 000 € en 2019.

Commercial PME

Commercial reste un incontournable des métiers. Celui-ci doit réussir à vendre, tout en se montrant convaincant avec ses clients. Connaissance des produits et maîtrise des techniques de vente sont à l’ordre du jour. Si le salaire annuel reste le même en 2019 (40 000 à 45 000 €), ce dernier peut augmenter dans des intervalles inchangés.

Contrôleur de Gestion

Dans les faits, le contrôleur de gestion doit réaliser un contrôle permanent du budget de l’entreprise. Il doit donc effectuer des budgets prévisionnels, et créer des outils pour suivre les divers résultats. Entre 5 à 15 années d’expérience, sont salaire passe de 40 000 / 75 000 €, à 45 000 / 75 000 €.

Ingénieur Commercial

Son rôle est d’analyser les besoins des clients avant de faire des propositions commerciales adaptées. Ses compétences techniques sont très utiles pour répondre aux clients, et dans les phases de négociation. Sans expérience, son salaire évoluera en 2019. Passant à 40 000 / 45 000 euros. Contre 38 000 / 42 000 en 2018.

Auteur de l’article : Chris