Combien coûte l’Élysée ? Comprendre le budget de la présidence

Le Palais de l’Élysée a un coût de fonctionnement ; un coût que beaucoup aimeraient connaître.

Les journées du patrimoine ; qui avaient lieu le 15 et le 16 septembre, ont permit à l’Élysée de vendre quelques produits dérivés (montre, mugs, coloriages, …). Dans les faits, 12 % des ventes seront utilisées pour financer les travaux de rénovation du lieu.

C’était d’ailleurs sur le plateau de la chaîne de télévision France 2, que Guillaume Daret ; journaliste politique de France 2 et auteur, a souligné le coût de fonctionnement de l’Élysée. Il aura notamment évoqué que « 103 millions d’euros c’est la dotation prévue cette année pour l’Élysée, en hausse de 3% par rapport à ces dernières années. C’est vrai que François Hollande avait réduit ce budget. Il faut savoir que l’Élysée c’est l’équivalent d’une très grosse entreprise : 822 personnes y travaillent selon la Cour des comptes, plus 5% depuis l’arrivée au pouvoir d’Emmanuel Macron, en raison essentiellement de renforcements de mesures de sécurité ». Avant de rajouter : « Près d’un tiers des effectifs sont des militaires et des policiers qui assurent la protection du chef de l’État ».

Quel est le budget des salaires ?

Sur le papier, c’est bien la masse salariale qui se veut être la dépense principale de l’Élysée. Avec pas moins de 67,9 millions d’euros chaque année. Le salaire net du Président s’élève à 13 884,73 €, tandis que ses déplacements coûtent, sur une année, 17,68 millions d’euros. À souligner que Brigitte Macron coûte 278 750 €, puisqu’elle dispose de deux secrétaires et deux collaborateurs. Cependant, Guillaume Daret souligne que « C’est moins que Valérie Trierweiler en 2013 avec 396 900 € ». De quoi mieux comprendre le budget de la présidence.

Auteur de l’article : Chris