3000 € par an, c’est le coût de la santé pour chaque habitant en France

Chaque année, c’est l’incroyable somme de 3 000 € que dépense la France par habitant dans le domaine de la santé

Une étude publiée par le ministère de la santé va encore plus loin. En effet, avec un tel chiffre, la France fait partie des pays de l’Union Européenne, où la dépense de santé est la plus élevée en part de PIB.

Si l’année 2019 prévoit un nouveau budget de la Sécurité Sociale, le gouvernement pourrait relever l’objectif national des dépenses. Il serait question de +2,4 % en 2019. +2,3 % en 2018. L’effort supplémentaire est conséquent, en représentant pas moins de 200 millions d’euros. Au total, les dépenses de santé seront très proches des 200 milliards d’euros. Mais cette augmentation à une cause. Cela provient du vieillissement de la population et du boom des maladies chroniques. Dès lors, en France, le coût total de la santé représente 199,3 milliards d’euros, lors de l’année 2017. Ce qui représentait 8,7 % du PIB. Dans ce total, sont compris : les soins hospitaliers à hauteur de 92,8 milliards d’euros, les soins de villes à hauteur de 53,4 milliards d’euros, mais aussi les médicaments qui sont délivrés en ville, pour une somme de 15,5 milliards d’euros. Sans oublier les transports sanitaires et autre optique, pour 5 milliards d’euros.

La France sur le podium des dépenses de santé

Toujours en 2017, les dépenses de soins ont augmenté d’1,3 %. Ce qui est moins qu’en 2016, et ses 2 %. La Sécurité sociale, de son côté, prend en charge 77,8 % des dépenses. Les organismes complémentaires paient, quant à eux 13,2 % du total. Les ménages règlent donc 7,5 % de la dépense de santé. Sur le plan mondial, la France est sur le podium des pays les plus dépensiers en santé, juste derrière les États-Unis et la Suisse.

Auteur de l’article : Chris