Le « niveau de vie », c’est quoi ?

Notion très souvent utilisée et mise en avant par l’Insee, elle peut se montrer assez dur à comprendre.

Le niveau de vie des Français en 2016 est de 20 520 euros en médiane selon l’Insee. Mais, dans les faits, à quoi correspond ce chiffre et à quel revenu fait-il référence ?

Avant tout, il convient de se pencher sur le revenu disponible. Ce dernier comporte donc tous les revenus déclarés au fisc, et les revenus non déclarés car non taxés. À l’image des livrets réglementés par exemple. Il est aussi question d’intégrer dans le revenu disponible, les prestations sociales obtenues. Pour faire simple, le revenu disponible est l’intégralité des ressources du ménage, après déduction des impôts. Du côté de l’Insee, le niveau de vie sera ensuite calculé en fonction du nombre de personnes dans le foyer. Attention cependant, puisque chaque individu ne possède pas le même poids. Les unités de consommation (UC) sont calculés comme suit : 1 UC pour le premier adulte. Les autres personnes de plus de 14 ans ne comptent que pour 0,5 UC. Enfin, les moins de 14 ans rapportent 0,3 UC.

Comment est calculer le niveau de vie ?

Pour calculer le niveau de vie, cela revient à diviser le revenu du foyer, par le nombre d’UC (unités de consommation). L’indicateur possède donc un réel intérêt. Il peut comparer les ménages de composition différente. Le tout, en soulignant le fait qu’un couple ou famille peut posséder le même niveau de vie qu’un célibataire. Sans avoir à gagner deux, voire trois fois plus. Pour rappel, la médiane n’est pas la moyenne du niveau de vie. La médiane se veut être un indicateur partageant la population en deux groupes, d’un nombre égal.

Auteur de l’article : Chris