Laptop Tech Ordinateur Business Codeur

Comprendre le compte de résultat de votre entreprise

Découvrez nos conseils pour comprendre le compte de résultat de votre entreprise. Notre fiche pratique vous guide à travers l’analyse détaillée d’un compte de résultat.

Du chiffre d’affaires au résultat net, le compte de résultat vous aide à comprendre la performance d’une entreprise. Au même titre que le bilan, ce document comptable est un élément incontournable des états financiers pour analyser votre activité. Notre fiche pratique vous apprend à interpréter les principaux postes du compte de résultat, et vous guide pour mieux piloter votre entreprise.

Un indicateur universel de performance

Lorsque vous créez votre entreprise, le compte de résultat est le reflet de votre performance économique le temps d’un exercice comptable – une année dans la plupart des cas. Votre compte de résultat synthétise l’ensemble de vos charges et produits et au final, il fait apparaître le résultat net. Cet indicateur prend la forme d’un bénéfice (les produits sont supérieurs aux charges) ou d’une perte (les produits sont inférieurs aux charges).

Peu importe votre secteur d’activité ou le statut juridique de votre entreprise, le compte de résultat est toujours structuré de la même façon. Cela permet de retrouver les mêmes indicateurs – appelés « soldes intermédiaires de gestion – pour les comparer et les analyser. Grâce à cette méthode, vous êtes capable d’évaluer d’une année sur l’autre la progression de vos résultats ou de celle de vos concurrents.

Les principaux soldes intermédiaires de gestion ?

Le chiffre d’affaires représente votre volume de ventes sur la période. C’est votre premier indicateur à surveiller dans un compte de résultat, car il indique le niveau d’activité de l’entreprise. Du chiffre d’affaires sont déduites toutes vos charges, au fur et à mesure que vous « descendez » dans votre compte de résultat.

Parmi tous ces indicateurs de performance, apprenez à identifier quelques postes clés de votre compte de résultat. La valeur ajoutée reflète la valeur que votre entreprise a été capable de créer durant l’exercice. Elle se calcule en retranchant les services extérieurs. L’excédent brut d’exploitation – ou E.B.E. – se calcule ensuite en retirant de la valeur ajoutée les subventions d’exploitation, les impôts et taxes et les charges de personnel (salaires + charges sociales). C’est souvent l’indicateur clé de votre performance car il permet de savoir si l’exploitation de votre activité est rentable ou non.

En comptabilité anglo-saxonne, vous retrouvez cette même notion de rentabilité d’exploitation sous le sigle « EBITDA » – ou Earnings Before Interest, Taxes, Depreciation, and Amortization. L’interprétation de l’EBITDA est semblable à celle de l’EBE. Vous la retrouvez notamment si vous analysez des concurrents internationaux.

Le compte de résultat pour piloter votre performance

Puis l’analyse de votre compte de résultat se poursuit avec le résultat financier. Indirectement, cet indicateur reflète le niveau d’endettement de votre entreprise. Si les charges financières sont largement supérieures aux produits financiers, c’est souvent la conséquence du poids d’une lourde dette et d’intérêts élevés.

Une fois retraité du résultat exceptionnel, le résultat net vient clore votre compte de résultat. Cet indicateur final est incontournable puisqu’il vous permet de déterminer si votre entreprise a gagné ou perdu de l’argent sur l’exercice étudié. Selon si vous dégagez un bénéfice ou une perte, l’impact sera important pour l’image de votre entreprise vis-à-vis de vos clients, vos fournisseurs ou vos banquiers.

Explication du compte de résultat, en vidéo

Et pour comprendre comment est calculé le résultat d’une entreprise, voici une vidéo d’explication très bien faite. Prenez quelques quelques minutes pour la regarder et comprendre comment le compte de résultat fonctionne.

Auteur de l’article : La Rédaction