Retraite : les pensions de réversion en 10 chiffres

La réforme des retraites viendra remodeler l’actuel dispositif de la réversion de la pension des veuves et des veufs.

Si le conjoint venait à décéder, il est possible, sous conditions, de récupérer une partie de ses pensions. Mais qui en bénéficie, et comment cela fonctionne ?

Plus de 4 millions de bénéficiaires

En France, 4,4 millions de personnes touchaient une pension de réversion fin 2016. Ce qui représente un quart des retraités Français, et une hausse de 6,4 % par rapport à 2006.

36 milliards d’euros

Sur l’intégralité des 308 milliards de pensions versés en 2016, 36 milliards sont dédiés exclusivement à la réversion. Ce qui représente 11,7 %.

Un pourcentage élevé de femmes

Quasiment neuf personnes sur dix (89 %) des bénéficiaires sont des femmes. Cela s’explique par la différence d’âge entre les conjoints, et le fait qu’un homme est rarement éligible à la réversion, ayant des revenus plus élevés.

Un écart à 25 %

Fin 2016, les femmes touchaient 38,8 % de moins que les hommes. Grâce à la réversion, l’écart s’est réduit à 25 %. Dans les mêmes conditions qu’actuellement, et en 2070, l’écart ne serait alors plus que de 10 %.

Un quart

25 % des bénéficiaires de pensions de réversion ne touchent aucune autre pension propre. Et 96 % de ces mêmes bénéficiaires sont des femmes.

55 ans

Les régimes n’accordent la réversion qu’à un âge compris entre 50 et 65 ans. Bien souvent à 55 ans. Les régimes de la fonction publique ne sont toutefois pas soumis à cette restriction.

Un plafond à 20 550,44 euros

Pour être éligible, le survivant ne doit pas dépasser le plafond fixé à 20 550,44 euros. La limite en 2018.

De 50 à 60 %

En remplissant les conditions, le bénéficiaire touchera 50 % de réversion chez les fonctionnaires, 54 % au régime de base des employés et jusqu’à 60 % chez les privés Agirc-Arrco.

607 € par mois

En 2012, la réversion était, en moyenne, de 607 euros bruts mensuels. En 2016, la réversion moyenne s’affiche à 642 euros bruts.

2,3

C’est le nombre de pensions, en moyenne, que perçoivent les bénéficiaires de pensions de réversion. Cela provient de la cotisation à plusieurs régimes.

Auteur de l’article : Chris