Ces amitiés entre stars brisées pour une histoire d’argent

Si l’amitié entre des stars peut parfois être forte, les histoires d’argent peuvent tout briser.

Dans ces amitiés entre stars, il y en a certaines qui sont très connues, d’autres un peu moins. Petit retour sur des histoires compliquées, et qui pourtant étaient parfaites.

La troupe du Splendid en est un parfait exemple. Difficile de ne pas connaître les films à succès comme les Bronzés ou le Père Noël est une ordure. Néanmoins, lorsque le succès fut présent, Anémone n’aura pas récupéré l’intégralité de l’argent qui lui revenait. Depuis, le torchon brûle. Autre exemple, Élie Semoun et Dieudonné. Pour Élie Semoun, Dieudonné ne pensait qu’à l’argent et l’exemple le plus flagrant était un soir de représentation d’un spectacle. Lorsque Dieudonné avait demandé à Élie Semoun combien il aimerait pour son cachet, il avait répondu 10 000 francs. Élie Semoun découvrira ensuite que Dieudonné avait négocié le spectacle pour 100 000 francs.

D’autres exemples d’amitiés brisées par l’argent

Autre fort exemple d’amitié entre stars brisée pour une histoire d’argent, Mark Zuckerberg et Eduardo Saverin. De base, Facebook a été créé par ces deux personnes, avant que Mark Zuckerberg ne s’octroie toute la lumière, et l’argent. Eduardo Saverin n’avait pas apprécié cela, surtout à la vue d’un mail de Mark Zuckerberg, expliquant comment il avait réussi à éloigner Eduardo Saverin de Facebook. Enfin, les Yamakasi affichent une autre histoire. Alors que David Bell et Mûrie ont transmis leur savoir-faire à des jeunes, ces derniers se seront auto-proclamé Yamakasis et n’ont pas hésité à accepter la lumière des projecteurs, à l’inverse des créateurs de la discipline.

Auteur de l’article : Chris