Bouygues Telecom: La suppression d’emplois est très probable

Face à la concurrence accrue et son échec à s’accaparer SFR, Bouygues Telecom envisagerait de se débarrasser d’un nombre important d’employés. Les organisations syndicales craignent la suppression d’environ 1 500 à 2 000 postes.

Les syndicats craignent le pire en raison de la situation de Bouygues Telecom qui se dégrade de plus en plus. Il paraît que l’opérateur a vu son chiffre d’affaires et ses clients baisser de respectivement  26% et 20 000 en l’espace de deux ans. Il faut dire que les abonnés se sont dirigés plutôt vers des offres «low cost» de B&You ce qui a fait dégringoler de 18% le revenu par abonnés.

Bouygues Telecom n’a pas été au bout de ses surprises vu que même les résultats anticipés du développement de la 4G ont été bien loin de ce qu’espérait l’opérateur. Il s’avère que malgré un réseau très développé par rapport aux autres opérateurs du marché, Bouygues Telecom se retrouve avec le chiffre d’affaires le plus faible.

Le syndicat prévoit trois changements, un déménagement des locaux de l’opération, une refonte des offres d’abonnement et le plus important et le plus inquiétant le licenciement d’un nombre élevé d’employés soit 23 % des effectifs de Bouygues Telecom.

La situation de Bouygues Telecom est loin d'être bonne
La situation de Bouygues Telecom est loin d’être bonne

 

 

Auteur de l’article : Donia

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.