Les syndicalistes de Tunisie Telecom refusent une importante augmentation salariale

Les dernières semaines étaient mouvementées du coté de Tunisie Telecom avec plusieurs grèves, sit-in et dérives sécuritaires contre certaines personnes, contractuelles, touchant des salaires jugés abusifs.

Pour remédier à cette situation de crise, le PDG de Tunisie Telecom, Mr Ali Ghodbani, a annoncé une augmentation salariale de 50% sauf qu’elle a été refusée par les représentants de la FGPT (Fédération générale de la poste et des télécommunications).

Mr Ghodbani a déclaré qu’il ne pourrait pas appliquer le PV du 9 février autorisant la rupture des contrats des contractuels tout en proposant aux syndicalistes de les aider sur d’autres revendications plus raisonnables, commençant par cette augmentation salariale.

Rappelons que lors du dernier sit-in du 10 mai 2011, les revendications ont porté principalement sur le licenciement de 50 cadres contractuels parmi les 63 actuels, une revendication refusée par l’actionnaire émirati.

Les syndicalistes de Tunisie Telecom refusent une importante augmentation salariale
Les syndicalistes de Tunisie Telecom refusent une importante augmentation salariale

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

2 commentaires sur “Les syndicalistes de Tunisie Telecom refusent une importante augmentation salariale

    Mylène

    (21 mai 2011 - 10:27)

    tant que les salariés des pays émergents se battent pour obtenir plus, le reste du monde peut lutter à leur coté pour garder ce qu’ils ont. Bravo les tunisiens, battez vous, réclamez plus encore de droits sociaux on vous soutient en France et partout dans le monde. Regardez l’Espagne, le Portugal la France, nous sommes tous victimes d’un marchandage misérable de l’emploi.

    Sami Trimeche

    (25 mai 2011 - 9:32)

    Quand les ouvriers disent « NON » à une augmentation de 50% émanant des patrons !!.
    C’est Alice aux pays des merveilles ou alors il y’a anguille sous roche .
    De toutes les façons viendra le moment ou ; toutes ces affaires de privatisations des grandes sociétés nationales faites dans l’ombre ; seront bien mises sur la table , et là beaucoup vont trinquer .
    A bon entendeur salut

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.