France: 144000 petits patrons de PME blanchis par François Hollande

Bonne nouvelle pour les dirigeants de PME privés de crédit après une liquidation judiciaire qui bénéficieront désormais d’un décret pour pouvoir se relancer. Ainsi, pour la Banque de France, ils ne seront plus fichés.

Pour 144000 petits patrons de PME, cela constituerait un nouveau départ et ce à partir de lundi lorsqu’un décret pris par le gouvernement leur permettra de disparaître des fichiers de la Banque de France.

L’indicateur « 040 » leur a certainement causé des nuits blanches après avoir fait l’objet d’une liquidation judiciaire, ils n’avaient même plus la possibilité d’obtenir un euro des banques pour pouvoir se relancer.

Un coup de pouce de François Hollande en faveur des PME

Les patrons des PME seraient en train de se frotter les mains, eux qui ont longtemps souffert auprès des banques qui à chaque demande de crédit, ils consultèrent son profil auprès de la Banque de France. Avec un « 040 », son prêt est immédiatement refusé.

Ces mêmes chefs d’entreprise mis à l’index devront recevoir la semaine prochaine une lettre nominative, que le journal Le Parisien s’est procuré du directeur de la Banque de France les informant qu’ils sont désormais blanchis.

 

La Banque de France va envoyer une lettre nominative (dont nous reproduisons un extrait ci-dessus) aux chefs d’entreprises fichés «040», ceux qui ont subi des faillites non frauduleuses, pour leur signifier que cette classification n’a plus lieu d’être.
La Banque de France devrait envoyer une lettre nominative aux chefs d’entreprises fichés «040»

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire