François Hollande estime qu’il est temps d’une pause fiscale.

Dans une interview publiée vendredi dans Le Monde, François Hollande a estimé que le temps était venu pour faire une pause fiscale, notamment grâce à l’engagement de substantielles économies. 

Le président français rassure par ailleurs qu’il est possible d’espérer voir une légère hausse pour la prévision de croissance pour 2014» dans le cadre du projet de budget présenté fin septembre.

François Hollande a par ailleurs été interrogé dans Le Monde sur le ras-le-bol fiscal ressenti par l’opinion selon le ministre de l’Economie Pierre Moscovici, le président de la République a affirmé que dans le programme de stabilité présenté par la majorité précédente, le niveau des prélèvements obligatoires devait atteindre près de 46% de la richesse nationale en 2015 !

“Un effort supplémentaire demandé aux Français”

«N’imputons pas au gouvernement Ayrault ce qui a été décidé par d’autres», souligne M. Hollande.

Le président français a néanmoins reconnu qu’à l’automne 2012 et surtout face à l’ampleur des déficits, un effort supplémentaire a été demandé aux Français. “Notamment aux plus favorisés, mais pas seulement”, relève le chef de l’Etat.

 

Le président François Hollande lors d'un discours à l'Elysée, le 27 août 2013 (Photo Kenzo Tribouillard. AFP)
Le président François Hollande lors d’un discours à l’Elysée, le 27 août 2013 (Photo Kenzo Tribouillard. AFP)

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire