France – Les syndicats s’engagent à lutter contre la réforme des retraites

Le gouvernement socialiste de France a dévoilé un effort majeur pour réformer son système de retraite criblé de dettes. Mais les patrons ont décris le plan comme “dangereux”, tandis que les syndicats se sont engagés à combattre.

Les propositions du Premier ministre Jean-Marc Ayrault sont «inacceptables», car ils sont “dangereux”, affirme Pierre Gattaz des organisation patronale, le Medef. Il déclare que Mr. Ayrault avait expliqué aux patrons et les représentants des travailleurs les détails de son plan de lutte contre la réforme des retraites.

“Tout le gouvernement ne sont pas imposables de l’impôt», se plaignit-il.

Et, si le syndicat CFDT habituellement s’est déclaré heureux avec le plan, deux autres fédérations syndicales, la CGT et Force Ouvrière, ont refusé d’appeler à l’annulation de la manifestation nationale le 10 Septembre.

«Nous avons fait des propositions pour une réforme radicale à court terme et à long terme, mais le Premier ministre a rejeté les propositions de la CGT», a déclaré Eric Aubin membre CGT.

Le plan du Premier ministre, qui sera officiellement déposé le 18 Septembre, permet d’éviter certaines des propositions les plus controversées au cours des dernières semaines, comme l’introduction d’une nouvelle taxe sur les retraités.

Le gouvernement affirme que les mesures permettront d’économiser  7,3 milliards d’euros en 2020.

 

Une réunion sur la réforme des retraites en Juillet avec le président du Medef Pierre Gattaz
Une réunion sur la réforme des retraites en Juillet avec le président du Medef Pierre Gattaz

Auteur de l’article : Samy

Laisser un commentaire