Dar Assabah

Tunisie: Grève de l’édito à Dar Assabah

Les quotidiens le Temps et Assabah appartenant à Dar Assabah ont fait volontairement la grève de l’édito dans leurs livraisons du vendredi en paraissant avec un espace vide à la place de l’éditorial.

Dar AssabahCet acte intervient en signe de protestation contre la nomination de Lotfi Touati, rédacteur en chef du journal Le Quotidien, au poste de directeur général du groupe Assabah et vise à défendre la ligne éditoriale et l’indépendance de l’établissement, a le rédacteur en chef du journal Assabah, Jameleddine Bourigua.

Il a indiqué qu’une assemblée générale s’est tenue jeudi en présence du personnel administratif et des techniciens de Dar Assabah « qui ont exprimé leur refus de la nomination d’une personne connue pour son appartenance au mouvement Ennahdha et qui ne répond pas aux critères d’indépendance et de compétence et n’a pas d’expérience dans la gestion administrative et financière« .

Il a ajouté que l’assemblée générale a voté majoritairement un communiqué à l’adresse des trois présidents et de l’opinion publique paru vendredi dans les éditions du Temps et d’Assabah.

Les agents, cadres et journalistes de Dar Assabah signataires du communiqué ont exprimé « leur refus catégorique de cette nomination et la méthode du parachutage« , réaffirmant « leur attachement à l’indépendance de la ligne éditoriale de l’établissement » et mettant en garde contre  »toute tentative de mainmise sur l’établissement de quelque côté que ce soit, politique, financier ou autre.. »

Un rassemblement de protestation a été organisé mercredi soir devant Dar Assabah simultanément à une réunion du Conseil d’administration du groupe auquel ont pris part des journalistes, des représentants des organisations professionnelles et des droits humains ainsi que des constituants.

Fondé en 1951 par feu Habib Cheikhrouhou, le groupe avait été racheté en 2009 par l’homme d’affaires et gendre de l’ex-président Ben Ali, Sakher El Materi, avant d’être mis par l’Etat, sous administration judiciaire, au lendemain du 14 janvier 2011. Le groupe compte aujourd’hui un quotidien arabophone, Assabah, un quotidien francophone, Le Temps, ainsi qu’un hebdomadaire, Assabah Al Ousboui.

Auteur de l’article : La Rédaction

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.