peste bovine

Tunisie: Après le Choléra, c’est au tour de la peste…

peste animaleAprès le Choléra la semaine dernière et la peur que l’annonce avait semé, c’est au tour de la peste de faire surface selon des informations rapportées par l’Organisation Mondiale de la santé Animale et qui touche les ovins et les caprins.

En effet, la peste des petits ruminants a développé plusieurs foyers à l’Ariana, Sidi Bouzid et Gafsa. 32 cas qui ont entrainé la mort de 23 bêtes ont été enregistrés jusqu’au 2 août, et ce, sur un total de 1849 cas sensibles.

L’organisation mondiale de la santé animale (OIE) a révélé ces informations qui lui ont été transmises par le Dr Abdelhak Ben Younès, directeur général des services vétérinaires relevant du ministère tunisien de l’Agriculture.

Les tous premiers cas ont été notifiés le 30 mai 2012 selon ces informations et l’épidémie animalière se poursuit encore.

Notons que celle-ci n’est pas contagieuse pour l’homme mais cause aux agriculteurs des pertes conséquentes.

Les premiers cas ont été notifiés le 30 mai dernier et l’épidémie animale se poursuit encore. Celle-ci n’est pas contagieuse pour l’homme. Elle nécessite la désinfection des établissements infectés et le traitement symptomatique des animaux atteints.

Évolution de la situation selon le rapport de l’OIE:

  • 30/05/2012: Radhaa, Regueb, Sidi Bouzid (1 cas, 1 bête morte, sur 70 cas sensibles);
  • 30/05/2012: Rabta, Sidi Ali Ben Oun, Sidi Bouzid (3 cas, 1 bête morte sur 131 cas sensibles);
  • 12/06/2012: Dheras, Sidi Bouzid Est (1 cas, 1 bête morte, sur 156 cas sensibles);
  • 12/06/2012: Sandouk, Sidi Bouzid Ouest (1 cas, 1 bête morte, sur 170 cas sensibles);
  • 13/06/2012: Lessouda, Sidi Bouzid Est (4 cas, 4 bêtes mortes, sur 689 cas sensibles);
  • 21/06/2012: Borj Ettouil, Sidi Thabet, Ariana (5 cas, 1 mort, sur 42 cas sensibles);
  • 26/06/2012: Majoura, Sned, Gafsa (1 cas, 1 bêtes morte, sur 11 cas sensibles);
  • 28/06/2012: Lessouda, Sidi Bouzid Est (7 cas, 4 morts, sur 289 cas sensibles);
  • 28/06/2012: Bannoura, Sidi Bouzid Est (9 cas, 9 morts, sur 291 cas sensibles).

Auteur de l’article : La Rédaction

1 commentaire sur “Tunisie: Après le Choléra, c’est au tour de la peste…

    Abdel Rahim

    (6 août 2012 - 15:33)

    C’est écrit: après le départ de Ben Ali et l’avènement du nouveau pouvoir, c’est comme si ce pays n’avait le choix qu’entre la peste et le choléra .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.