Inger Andersen - Banque Mondiale

La BM élabore une stratégie biennale pour aider la Tunisie

Inger Andersen - Banque MondialeLa Banque Mondiale se penche, actuellement, sur l’élaboration d’une stratégie biennale, axée sur quatre priorités: l’emploi, la croissance durable, l’approche inclusive et la bonne gouvernance, en vue d’aider la Tunisie, à réussir sa transition démocratique”, a indiqué Inger Andersen, vice-présidente de la Banque Mondiale, pour la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord).

Tenant samedi, au terme d’une visite officielle de deux jours en Tunisie, une conférence de presse aux Berges du Lac, la responsable de la Banque Mondiale a souligné la nécessité d’assurer un climat d’affaire propice à l’investissement, créateur de richesses et d’emplois, ainsi que de promouvoir un développement durable et inclusif.

Dans l’objectif de mieux préciser les projets de coopération avec la Tunisie, Mme Andersen a eu plusieurs rencontres avec les membres du Gouvernement, des représentants du secteur privé, des femmes chefs d’entreprises et des activistes de la société civile, “pour avoir une idée claire sur la situation actuelle, et mieux comprendre comment vous aider. Je vois, aujourd’hui, un pays qui se transforme et un peuple qui a confiance en l’avenir et veut aller de l’avant”.

Mme Andersen a rappelé que la BM était parmi les premières institutions financières internationales à apporter un soutien au pays, après la révolution, par l’octroi d’un prêt de 500 millions de dollars en 2011.

Elle a annoncé qu’une mission de la Banque sera en Tunisie au cours des prochaines semaines pour affiner les projets de coopération, avec des financements qui seront assez proches de ceux accordés l’année dernière.

Banque Mondiale
siège de la Banque Mondiale à Washington

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.