Un nouveau coup dur pour l’économie tunisienne

La société Yazaki Tunisia, implanté dans la région du bassin minier à Gafsa (Sud Ouest de la Tunisie), vient d’informer officiellement le ministère de l’Industrie et de la Technologie de la décision de fermeture définitive de son unité à Oum Laârayès.

La société japonaise a justifié cette décision par les impacts des “grèves irrégulières et non annoncées des employés du site de production d’Om Laârayès, tenues les 15 et 16 décembre 2011

Toujours selon le groupe “ces grèves ont eu des impacts très graves sur le travail de son client suite à l’arrêt quasi-total de la production, obligeant ainsi la société à payer des pénalités énormes”.

Cette décision a été prise après de longues négociations avec les employés afin de les convaincre de reprendre le travail” a précisé le département de l’industrie dans un communiqué.

On rappelle que Yazaki s’installe fièrement dans le classement mondial de faisceaux de câble (avec 23 % de part de marché), Il a créé près de 5.000 emplois pour la seule région de Gafsa.

Un nouveau coup dur pour l’économie tunisienne et le marché du travail qui encaisse coup après coup laissant le pays dans une voix de rétablissement quasi-impossible pour le moment surtout que plusieurs autres sociétés ont baissé les rideaux au cours de cette année.

Yazaki
Un nouveau coup dur pour l'économie tunisienne

Auteur de l’article : Farouk Touzi

Laisser un commentaire