Insolite : Si ça n’aurait pas été Instagram, la police n’aurait pas mis la main sur le trafiquant

Instagram est un réseau social présent sur smartphone dont le principal but est de partager ses photographies. Chaque utilisateur possède une sorte de mur, une page personnelle Instagram, où s’affiche l’ensemble de ses photos prises ou modifiées via l’application.

Sur le réseau, les gens partagent tout et n’importe quoi. Certains mettent des photos de leur repas ou de leur sortie, Matthew Best par exemple, lui, préfère partager les photos de ses activités quotidiennes. Pas de chance pour le génie, ces activités sont illégales !

L’homme de 26 ans, réside à Brooklyn (New York), il avait posté ses photos comme tout le monde le fait. Ses photos à lui sont des liasses de billets et des armes à feu, faisant ainsi croire qu’il gagnait très bien sa vie grâce au marché noir. Il n’a pas fallu longtemps pour que la police repère le domicile de Matthew Best et le mette sous surveillance.

Les photos du trafiquant
une des photos postées par le trafiquant

 

Le plus grand réseau de trafic d’armes de New York

Matthew Best et ses complices ont été surveillés et suivis de très près par les forces de l’ordre. Un agent de police a alors infiltré le gang de l’homme et a pu assister à des ventes illégales d’armes à feu.

Le résultat ne s’est pas fait attendre, les forces de l’ordre ont mis fin au trafic d’armes le plus important de New York, arrêtant 19 suspects et mettant la main sur 250 pistolets et autres armes à feu. La police New New-yorkaise peur désormais remercier Instagram.

 

Une autre photo postée
Une autre photo postée

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire