Green Bank, une ville sans télé, radio, internet, téléphone…

Un endroit sans Télévisions, radios, téléphones portable et Wifi, existerait-il?

La réponse serait: Oui !

En effet, aux Etats-Unis, une ville située dans Zone Nationale de Silence Radio interdit ses habitants d’utiliser ses technologies. Cette ville porte le nom de Green Bank.

Cet endroit érigé autour de l’Observatoire bannie toutes fréquence radio pour pouvoir bien recevoir les informations émises de l’espace par satellite.

Cette particularité attire quand même des personnes qui veulent se réfugier des ondes. La ville compte à ce jour 149 habitants qui ont accepté d’être coupés de toute technologie moderne. La ville se répand à 33 kilomètres carrés.

Elle est utilisé par les scientifiques pour envoyer des satellites dans l’espace.

Le Daily Mail rapporte qu’on trouve à Green Bank le plus grand télescope orientable du monde. Il s’agirait d’un engin reconnu comme étant le plus puissant satellite d’observation spatiale.

Est-ce que le nombre d’habitants augmenterait?

La première réponse serait NON, mais on doit quand même admettre qu’un bon nombre de personnes voudrait éviter les ondes émises par ces technologies modernes qui sont quasi-essentielles à notre quotidien.

Green Bank
Green Bank

Auteur de l’article : Nadia M.

Passionnée par l'art de la critique, je me nomme Nadia Marzouki, agée de 23ans, actuellement étudiante en master de recherche en Marketing. Mon profil de "marketeuse" m'a poussé à faire des recherches dans de multiples domaines tels que la publicité, la culture, le business international, les sciences naturelles, la psychologie, la sociologie et tout ce qui se termine par "gie"... Eperdument exaltée par la lecture des livres comme ceux de Paulo Coelho, Marc Levy, Guillaume Musso, Anna Gavalda... ceci m'a permis de me concentrer à mon tour sur l'écriture. Passionnée aussi par l'astronomie, j'essaye toujours d'etre up to date quant aux événements qui se déroulent dans la cité des sciences. En résumé, je suis une mordue de télévision, d'événements culturels et de lecture de tous genre de livres; je suis impatiente de commencer à écrire pour Tixup afin de partager mes découvertes avec les lecteurs.

Laisser un commentaire