Ils mangent des poissons à tête de serpent pour les éradiquer de leur rivière

Ayant des dents pointues, un poisson venu d’Asie qui atteint un mètre de long, est apparu depuis 10 ans dans le Potomac.

Craignant pour la biodiversité, les autorités locales et les militants de l’environnement ont trouvé une façon insolite pour éradique ce poisson: encourager à sa pêche pour le cuisiner. Même si sa tête est peu engageante, ce poisson est délicieux.

Un pêcheur déclare même: « Moi, je l’aime avec des oignons et du beurre ». En une journée, il a pêche 50 kg de ce « poisson à tête de serpent » dans le Potomac près de Washington.

Il y a même eu un tournoi de « pêche au snakehead » dans le parc Marbury (Maryland, Etats-Unis) pour encourager à éradiquer ce poisson et éviter ses dégâts pour la biodiversité marine.

Brett Miron, un mécanicien de Bushwood (Maryland), a pris soin d’amener sa glacière, comme les quelque 150 autres pêcheurs inscrits au concours. Et avec ses quatre coéquipiers, il a remporté les 1.500 dollars de grand prix89817893_101

Auteur de l’article : Nadia M.

Passionnée par l'art de la critique, je me nomme Nadia Marzouki, agée de 23ans, actuellement étudiante en master de recherche en Marketing. Mon profil de "marketeuse" m'a poussé à faire des recherches dans de multiples domaines tels que la publicité, la culture, le business international, les sciences naturelles, la psychologie, la sociologie et tout ce qui se termine par "gie"... Eperdument exaltée par la lecture des livres comme ceux de Paulo Coelho, Marc Levy, Guillaume Musso, Anna Gavalda... ceci m'a permis de me concentrer à mon tour sur l'écriture. Passionnée aussi par l'astronomie, j'essaye toujours d'etre up to date quant aux événements qui se déroulent dans la cité des sciences. En résumé, je suis une mordue de télévision, d'événements culturels et de lecture de tous genre de livres; je suis impatiente de commencer à écrire pour Tixup afin de partager mes découvertes avec les lecteurs.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.