bébé

Tunisie: Décès d’un bébé de 2 ans agressé sexuellement

Une petite fille de 2 ans est décédée lundi dernier alors qu’elle se trouvait dans le service de réanimation de l’hôpital régional du Kef après qu’elle avait été violée.

La mère du bébé avait transporté son enfant à l’hôpital du Kef après avoir aperçu que son bébé soufrait de douleurs atroces. Les analyses et consultations à l’hôpital ont révélé que la petite fille de deux ans avait été violé.

Les premiers éléments de l’enquête ont révélé que la petite fille avait été agressée sexuellement par un proche âgé de 17 ans, selon le quotidien Assabah qui indique que le corps du bébé a été transporté à l’hôpital régional du Kasserine pour autopsie.

bébé
Tunisie: Décès d’un bébé de 2 ans agressé sexuellement (photo d’illustration)

Auteur de l’article : La Rédaction

5 commentaires sur “Tunisie: Décès d’un bébé de 2 ans agressé sexuellement

    Frunbi

    (27 septembre 2012 - 12:14)

    Impossible tout simplement et vérifiez vos sources avant de publier des atrocités pareilles !!!

    HAROUN EL RACHID

    (27 septembre 2012 - 19:18)

    Rabbana wa la touhammilna ma la taqatalana bihi wa’afu’ anna waghfir lana war-hamna anta maoulana fançourna’alaqaoumil-kafirine(Seigneur ne nous charge pas de ce que nous ne pouvons supporter. Efface nos péchés, pardonne les nous, aie pitié de nous! Tu es notre Maitre! Donne nous la victoire sur les infidèles!). Rabbana innaka mane toud-khilinnara faqad akh-zaytahou’ wa ma lizh-zhalimina mine ançar. (Seigneur, celui que Tu précipites en enfer tombe dans l’ignominie, les pervers ne pourront compter sur aucun secours!

    kacymo

    (30 septembre 2012 - 9:52)

    Impardonnable. Il doit être jugé. C’est honteux. A 17 ans, il commence sa vie d’adulte en délinquant, ç’a promet pour son futur…

    kacymo

    (30 septembre 2012 - 9:56)

    Je n’aime pas les avatars que vous ajoutez en face des commentaires, ils sont tous accés sur le sexe ? C’est aussi honteux que l’article que vous relatez. Je trouve scandaleux d’ajouter ce genre d’avatar en face de mon pseudo, sans me demander mon avis.

    kane

    (8 octobre 2012 - 17:09)

    C’est vrai que ces avatars sont d’un goût douteux. Mais revenons à ce crime sordide: il est inutile de faire référence à des citations religieuses ou autres, le malade qui a commis cet acte ignoble est probablement lui-même croyant et pratiquant, ça ne l’a pas rendu meilleur. Il sera jugé et j’espère condamné sévèrement car toucher à un enfant est ce qu’il y a de pire en matière de criminalité.

Laisser un commentaire