Arafet Ben Marzouest

Un jeune tunisien décide de traverser l’Asie à vélo

Arafet Ben MarzouestArafet Ben Marzou, un jeune ingénieur tunisien amateur de voyage et de nature, a décidé de parcourir plus de 10 mille kilomètres à vélo en traversant tout le Continent asiatique jusqu’à la Chine.

Arafet entamera son périple qui durera 10 mois, le 16 février, à partir d’Istanbul avant de passer par des pays asiatiques comme l’Iran, l’Ouzbékistan, le Turkistan et l’Himalaya. Le point d’arrivée sera pékin, Capitale de la Chine.

Dans un point de presse tenu, mercredi, au siège du Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) à Tunis, Arafet a indiqué que le voyage à vélo est une expérience intérieure forte avec comme viatique le sentiment d’être libre, ouvert aux rencontres et à la nature.

Dans cette aventure, le voyageur sera équipé de tout le matériel de camping pour être autonome.

Ce voyage, dont le coût est estimé à 16 Milles Dinars, est sponsorisé par l’Organisation mondiale de protection de l’environnement et la Convention sur les zones humides, connue sous le nom de «Convention Ramsar», un traité intergouvernemental qui incarne les engagements de ses Etats membres à maintenir les caractéristiques écologiques de leurs zones humides.

Arafet Ben Marzouest a déjà parcouru le grand désert, une traversée de 20 milles kilomètres vers une Afrique subsaharienne vibrant d’humanité et de beauté.

Auteur de l’article : Emna B.

Responsable marketing et ergonomie, passionnée par l'écriture et les nouvelles technologie de l'information et de la communication, j'ai rejoint le navire Tixup.com au cours de sa deuxième année.

1 commentaire sur “Un jeune tunisien décide de traverser l’Asie à vélo

    Arafet

    (16 février 2012 - 20:23)

    Salut, Merci pour cette encouragement, c’est juste pour corriger mon nom qui est Arafet Ben Marzou.

    Merci 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.