La fusion de l’art, la musique et la science ou comment l’invisible devient visible

Samy // 26 October 2013 

LIENS SPONSORISES
PHOTO DE La fusion de l’art, la musique et la science ou comment l’invisible devient visible
Une fusion radicale de la dynamique moléculaire quantique, l'art numérique et la musique électronique développé à l'Université de Bristol
LIENS SPONSORISES

 Un  nouveau festival fusionne  art, la musique et la science a été lancé à Bristol. Danceroom Spectroscopy (DS) invite la ville à se déplacer, observer, jouer, danser et découvrir comment l’invisible devient visible.

La Fusion des images 3D avec la dynamique moléculaire réelle, ce projet réunit des scientifiques et des artistes motivés par un désir de révéler et interpréter le monde microscopique. Les visiteurs pourront non seulement voir leur propre domaine de l’énergie, mais l’utiliser pour interagir avec le monde atomique invisible.

Le festival vise à faire de la science en s’amusant.  Lancé par l’Université de Bristol et dirigé par le Dr David Glowacki, le chercheur de l’université, danceroom spectroscopie sera présentée à Bristol jusqu’au samedi 26 Octobre avant de quitter le Royaume-Uni pour une tournée internationale.

Dr Glowacki a déclaré: «Il a toujours été un défi pour les scientifiques de visualiser le monde invisible des nano-molécules Nous sommes habitués à voir des représentations de boule-et-bâton -, mais en travaillant avec une équipe talentueuse comprenant des musiciens, des informaticiens, des chorégraphes. danseurs et artistes, nous avons été en mesure de faire quelque chose nouveau et différent. »

“C’est incroyable de vivre et voir d’une manière complètement différente.”

Une fusion radicale de la dynamique moléculaire quantique, l'art numérique et la musique électronique développé à l'Université de Bristol

Une fusion radicale de la dynamique moléculaire quantique, l’art numérique et la musique électronique développé à l’Université de Bristol

Voir aussi:

Réseaux Sociaux

Tixup.com est, depuis 2007, une référence du web en Tunisie et dans certains pays francophones. Fort de son succès dans le milieu estudiantin, Tixup.com s'est orienté vers une population jeune d'étudiants et chefs d'entreprises avec l'actualité en Tunisie et de part du monde (France, Belgique, Canada, Maroc, Algérie).
Proposant une panoplie de services et ressources, le portail, tunisien à la base, s'est converti en premier lieu pour toucher le grand maghreb et par la suite, il s'est internationalisé avec des visiteurs et des membres de la France, la Belgique, le Canada et d'autres pays.
Finalement, Tixup.com a su s'imposer pour devenir une référence sur le web et est continuellment en évolution pour proposer de nouveaux services et ressources (vidéos, photos, guide de voyage, petites annonces, etc.)