Niño Malalengua

Niño Malalengua sur scène au centre culturel Ibn Rachiq

Niño MalalenguaNiño Malalengua est un des plus importants groupes de musique indépendante de la scène musicale Madrilène. Avant l’enregistrement de son premier album professionnel, ils ont joué en première partie des concerts de la hauteur de  Björk, Massive Attack ou Editors. En 2010 le groupe travaille avec le producteur Javier Monforte, de Radio Futura, dans son premier album, Panicotidiano (Painetquotidien) : un collage de pop brillant, paroles risquées et guitares voyageuses.

Constamment en quête de renouvellement, la formation présentera en mai son deuxième album, Arquitectura de viaje (Architecture de voyage), trois Ep’s qui seront publiés tout au long de 2012. Le premier, Tanto que romper (Tant de choses à casser), a été enregistré en Espagne et produit par J.J. Golden (Sonic Youth, Devendra Banhart…) en Californie.

Le groupe sera à Tunis le samedi 21 avril à 17h au Centre Culturel Ibn Rachiq (20, Av. de Paris) dans le cadre des VII Journées Culturelles Hispano-Tunisiennes 2012, trois semaines d’activités culturelles organisées par l’Ambassade d’Espagne-Bureau Technique de Coopération et l’Instituto Cervantes. Le concert, gratuit et ouvert à tous les publics, sera une opportunité extraordinaire pour connaitre la musique pop espagnole et pour fêter la jeunesse et la rencontre entre la Tunisie et l’Espagne.

Notons que l’entrée est gratuite !

Niño Malalengua
Niño Malalengua

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.