Waktech - Klay BBJ - Med Amine Hamzaoui

Tunisie: Une plainte contre deux jeunes rappeurs

Waktech - Klay BBJ - Med Amine HamzaouiAux États Unis, en France et dans plusieurs autres pays, on voit des clips mettant en scène des policiers, des fois malmenés, d’autres tabassés et pire encore… En Tunisie, de telles scènes n’ont, presque, jamais existé et les tunisiens n’ont pas l’habitude de les voir sur des clips ou films. Cependant, le duo Klay BBJ et Med Amine Hamzaoui, jeunes rappeurs, a filmé une scène d’un douanier qui se fait malmené sur l’un de leur clips, précisément le dernier intitulé Wa9tech.

Cette scène leur a valu une plainte déposée par le syndicat des agents de la Douane. Contacté par nos confrères chez Tekiano, le président du bureau exécutif du syndicat, Mohamed Ghodhbane, a indiqué qu’il s’agit d’une insulte pour tout le corps de la Douane et qu’ils pouvaient pas tolérer ça. “Nous ne sommes pas contre le droit de ces rappeurs à la liberté d’expression et de création mais à condition qu’ils ne portent pas atteinte à qui que se soit”, a-t-il ajouté.

Suite à cette plainte, une question se pose quant à la liberté d’expression et de la presse, surtout que le pays est encore sous l’effet de l’affaire du journal Attounissia qui a publié une photo de Sami Khedira dans les bras de sa femme dénudée.

Est-il temps de trouver une solution pour trancher dans des affaires relatives à la liberté d’expression et de création ? Est-il temps de créer un organisme qui sera chargé de ces affaires qui deviennent de plus en plus fréquentes ? Est-il temps de recourir aux décrets 115 et 116 du 2 novembre 2011 ?

Klay BBJ - Med Amine Hamzaoui
Klay BBJ - Med Amine Hamzaoui

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.