La ministre Yelich conclut la participation du Canada à la réunion ministérielle sur la Libye

OTTAWA, Canada, 8 mars 2014/African Press Organization (APO)/ — La ministre d’État (Affaires étrangères et consulaires), l’honorable Lynne Yelich, a fait aujourd’hui la déclaration suivante à l’issue de sa visite à Rome, où elle a assisté à une réunion ministérielle sur la Libye organisée pour réitérer l’appui de la communauté internationale à l’égard de la transition démocratique du pays :

« Le Canada est fier de se joindre à la communauté internationale pour appuyer le processus de transition de la Libye. Depuis 2011, le Canada prend part au processus de sécurité et de développement, et demeure résolu à appuyer les efforts de réforme démocratique.

« La Libye doit maintenant s’efforcer de promouvoir la sécurité, tout en arrivant à un consensus politique quant à la transition et à la modernisation de son économie.

« La justice transitionnelle est un élément important du processus. À cet égard, le Canada félicite le gouvernement libyen pour l’adoption du récent décret visant à reconnaître et à indemniser les victimes d’actes sexuels perpétrés pendant et après la révolution. Nous espérons que ce décret entrera en vigueur et sera mis en œuvre rapidement.

« La violence sexuelle représente une atteinte brutale à la dignité humaine, qui a un effet débilitant sur les victimes, leurs familles et les communautés, et mine la transition de la Libye vers la démocratie et la sécurité. Le Canada soutient activement les efforts visant à appuyer les dirigeants locaux afin qu’ils puissent défendre les droits des femmes et combattre la violence sexuelle en Libye.

« Le Canada soutient le peuple libyen dans ses efforts en vue de bâtir un avenir fondé sur la liberté, la démocratie, le respect des droits de la personne et la primauté du droit. »

Auteur de l’article : Agence-Presse

Laisser un commentaire