Soudan du Sud – Combats dans le Haut-Nil / Quai d’Orsay – déclarations du porte-parole – mercredi 19 février 2014

PARIS, France, 19 février 2014/African Press Organization (APO)/ — Quai d’Orsay – déclarations du porte-parole – mercredi 19 février 2014

La France condamne la reprise des combats, le 18 février, dans la ville de Malakal, capitale du Haut-Nil au Soudan du Sud.

Elle exhorte les parties au conflit au Soudan du Sud à mettre en oeuvre sans délai et dans leur totalité l’accord de cessez-le-feu et l’accord sur le statut des détenus du 23 janvier. Les pourparlers politiques entamés le 11 février à Addis-Abeba, sous l’égide de l’Autorité intergouvernementale sur le développement, doivent se poursuivre afin de trouver une solution durable à ce conflit.

La France est fortement préoccupée par l’ensemble des violations des droits de l’Homme et la catastrophe humanitaire affectant le Soudan du Sud depuis le 15 décembre. Elle appelle à garantir la protection des populations civiles et l’accès humanitaire.

Auteur de l’article : Agence-Presse

Laisser un commentaire