Le Canada condamne la flambée de violence en République centrafricaine

Agence-Presse // 10 February 2014 

LIENS SPONSORISES
PHOTO DE Le Canada condamne la flambée de violence en République centrafricaine
LIENS SPONSORISES
OTTAWA, Canada, 10 février 2014/African Press Organization (APO)/ -- Le ministre des Affaires étrangères John Baird et l'ambassadeur canadien pour la liberté de religion, M. Andrew Bennett, ont fait aujourd'hui la déclaration suivante :

« Le Canada condamne avec véhémence la flambée de violence qui embrase la République centrafricaine et qui aurait entraîné la perte de 75 vies humaines dans la ville de Boda au cours d'affrontements interreligieux dans la semaine du 27 janvier. Le Canada condamne le lynchage sauvage d'un spectateur à la fin de la cérémonie officielle marquant la reformation des Forces armées centrafricaines, le 5 février.

« Le Canada condamne ces actes répréhensibles et demande que leurs auteurs soient traduits devant la justice dans les plus brefs délais.

« Alors que la communauté internationale se mobilise pour réclamer l'amélioration de la situation humanitaire et de la sécurité en République centrafricaine, le Canada exhorte toutes les parties engagées dans ce conflit à faire preuve de retenue pour mettre fin au cycle de la violence qui mine le pays. C'est dans la paix et la sécurité que les Centrafricains, soucieux de reconstruire leur pays, seront capables de le faire. »

En 2013, le Canada a versé 6,95 millions de dollars pour répondre aux besoins urgents de la population touchée par le conflit en République centrafricaine. Par l'entremise d'organisations humanitaires canadiennes et internationales ainsi que d'autres partenaires, le Canada a ainsi fourni de l'eau potable, de la nourriture, des soins de santé de base et des abris aux personnes les plus touchées par la crise.

Le mercredi 12 février, la Chambre des communes tiendra un débat exploratoire sur la situation en République centrafricaine.

Voir aussi:

Réseaux Sociaux

Tixup.com est, depuis 2007, une référence du web en Tunisie et dans certains pays francophones. Fort de son succès dans le milieu estudiantin, Tixup.com s'est orienté vers une population jeune d'étudiants et chefs d'entreprises avec l'actualité en Tunisie et de part du monde (France, Belgique, Canada, Maroc, Algérie).
Proposant une panoplie de services et ressources, le portail, tunisien à la base, s'est converti en premier lieu pour toucher le grand maghreb et par la suite, il s'est internationalisé avec des visiteurs et des membres de la France, la Belgique, le Canada et d'autres pays.
Finalement, Tixup.com a su s'imposer pour devenir une référence sur le web et est continuellment en évolution pour proposer de nouveaux services et ressources (vidéos, photos, guide de voyage, petites annonces, etc.)