Soudan du sud: signature d’un accord de cessez-le-feu (23 janvier 2014)

PARIS, France, 24 janvier 2014/African Press Organization (APO)/ — Quai d’Orsay – Déclarations du porte-parole et programme des ministres – 24 janvier 2014

La France se réjouit de la signature d’un accord de cessez-le-feu au Soudan du Sud, rendu possible grâce à la médiation menée par l’Autorité intergouvernementale sur le développement (IGAD) et le soutien de l’Union Africaine.

La France appelle les parties à mettre en œuvre cet accord sans délai, dans sa totalité, et à garantir l’accès humanitaire aux populations civiles. Il est essentiel que les parties amorcent un processus de réconciliation nationale pour permettre à la nation sud-soudanaise de surmonter ses divisions et éviter que ces violences ne se reproduisent.

Nous condamnons l’ensemble des violations massives des droits de l’Homme commises au Soudan du Sud, et apportons notre soutien à la décision de l’Union africaine d’établir une commission d’enquête sur ces crimes. Les personnes responsables d’exactions et de violations des droits de l’Homme devront répondre de leurs actes.

La France réaffirme son soutien à la mission des Nations unies au Soudan du Sud (MINUSS), qui mène une action essentielle en matière d’aide humanitaire et en faveur de la protection des civils et des droits de l’Homme. La MINUSS doit pouvoir mettre en œuvre son mandat sans entrave et en toute sécurité pour les personnels de la mission.

Auteur de l’article : Agence-Presse

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.