RCA : Médecins Sans Frontières (MSF) vaccine 68 000 enfants contre la rougeole dans plusieurs camps de déplacés de Bangui
LIENS SPONSORISES
PHOTO DE RCA : Médecins Sans Frontières (MSF) vaccine 68 000 enfants contre la rougeole dans plusieurs camps de déplacés de Bangui
LIENS SPONSORISES
PARIS, France, 8 janvier 2014/African Press Organization (APO)/ -- Depuis début décembre, des centaines de milliers de personnes déplacées fuyant la violence à Bangui se sont regroupées dans des camps autour de la ville. Suite à la confirmation de cas de rougeole chez des enfants vivant dans plusieurs sites de personnes déplacées de la capitale Centrafricaine, et afin de prévenir tout risque d'épidémie, MSF lance la vaccination de 68 000 enfants dans cinq camps de Bangui.


MSF a déjà vacciné plus de 25 000 enfants dans les camps de Don Bosco et de Boy Rabe et prévoit - d'ici vendredi prochain - d'en vacciner 40 000 dans le camp Mpoko et 3 000 dans les camps Saint Michel et Saint Elime. Tous les enfants âgés de six mois à 15 ans sont concernés, ce qui représente 40% de la population totale des camps. MSF surveille également l'état nutritionnel des enfants âgés de moins de cinq ans et soigne les cas graves. Les cas compliqués sont envoyés vers un centre spécialisé.


« Chez les enfants, la rougeole peut être une maladie mortelle. De plus elle est très contagieuse », explique Tessy Fautsch, coordinateur MSF de la campagne de vaccination. « 10 à 30% de ces enfants souffrant déjà d'une faible immunité ne survivent pas, sauf s'ils sont vaccinés. Comme beaucoup d'enfants dans les camps sont affaiblis et vivent dans des conditions déplorables, nous voulons absolument éviter une épidémie, c'est pourquoi nous menons ces activités de vaccination. »


La rougeole est très contagieuse et peut être facilement et rapidement transmise d'une personne à une autre via la toux, les éternuements et le contact physique étroit. Les risques de transmission sont donc plus importants dans des contextes de grande promiscuité comme c'est le cas aujourd'hui dans les camps surpeuplés de Bangui.


Les complications sont fréquentes : infections respiratoires sévères (pneumonie), diarrhée sévère et déshydratation, encéphalite (inflammation du cerveau). La rougeole peut aussi occasionner une cécité et des infections de l'oreille. Les enfants, surtout ceux souffrant de malnutrition, sont les plus vulnérables et susceptibles de contracter cette maladie.


MSF est présente en République Centrafricaine (RCA) depuis 1997. MSF gère actuellement 7 projets réguliers (Batangafo, Boguila, Carnot, Kabo, Ndélé, Paoua et Zémio) et 4 projets d'urgence (Bangui, Bossangoa, Bouca et Bria). En outre, une équipe mobile d'urgence couvre les camps de déplacés de Bangui. MSF espère bientôt lancer des activités dans les hôpitaux de Bangassou et Ouango. Au total, MSF fournit des soins médicaux gratuits à près de 400 000 personnes dans 7 hôpitaux, 2 centres médicaux et 40 postes de santé. MSF compte plus de 100 personnels expatriés et environ 1 100 employés locaux dans ses équipes.


Voir aussi:

Réseaux Sociaux

Tixup.com est, depuis 2007, une référence du web en Tunisie et dans certains pays francophones. Fort de son succès dans le milieu estudiantin, Tixup.com s'est orienté vers une population jeune d'étudiants et chefs d'entreprises avec l'actualité en Tunisie et de part du monde (France, Belgique, Canada, Maroc, Algérie).
Proposant une panoplie de services et ressources, le portail, tunisien à la base, s'est converti en premier lieu pour toucher le grand maghreb et par la suite, il s'est internationalisé avec des visiteurs et des membres de la France, la Belgique, le Canada et d'autres pays.
Finalement, Tixup.com a su s'imposer pour devenir une référence sur le web et est continuellment en évolution pour proposer de nouveaux services et ressources (vidéos, photos, guide de voyage, petites annonces, etc.)