Le programme BipBop d’accès à l’énergie de Schneider Electric largement reconnu au « Forum Afrique – 100 innovations pour le développement durable »

Agence-Presse // 13 December 2013 

LIENS SPONSORISES
PHOTO DE Le programme BipBop d’accès à l’énergie de Schneider Electric largement reconnu au « Forum Afrique – 100 innovations pour le développement durable »
LIENS SPONSORISES
RUEIL-MALMAISON, France, 13 décembre 2013/African Press Organization (APO)/ -- Schneider Electric (http://www.schneider-electric.com) annonce que cinq projets de son programme BipBop (1) d'accès à l'énergie ont été retenus pour participer au « Forum Afrique – 100 innovations pour le développement durable » se déroulant à Paris les 4 et 5 décembre 2013. Ce forum est à l'initiative du Ministère français des Affaires étrangères, sous l'impulsion du ministre délégué chargé du Développement, Pascal Canfin, en partenariat avec l'Agence française de développement (AFD).


Logo: http://www.photos.apo-opa.com/plog-content/images/apo/logos/schneider_electric.jpg


Photo: http://www.photos.apo-opa.com/plog-content/images/apo/photos/mohammed_saad_president_africa_schneider_electric.jpg (Mohammed Saad, President Africa, Schneider Electric)


Le « Forum Afrique – 100 innovations pour le développement durable » vise à mettre en valeur des réalisations concrètes innovantes et des solutions pratiques à l'échelle nationale ou locale, dans les domaines variés tels que la santé, l'environnement, l'agriculture et la sécurité alimentaire, l'éducation ou les nouvelles technologies. Au-delà des qualités d'entreprenariat et de viabilité économique de ces innovations, leurs contributions au développement durable et leurs dimensions sociales et environnementales seront prises en compte. L'événement s'inscrit dans la continuité des Assises du développement et de la solidarité internationale, clôturées le 1er mars 2012 par le Président de la République. Il témoigne du soutien de la France, via le Groupe AFD, aux dynamiques d'innovation pour le développement durable en Afrique.


Cinq projets développés par Schneider Electric dans le cadre de BipBop, son programme d'accès à l'énergie, ont été sélectionnés parmi les 100 projets présentés :

- Projet « Énergie et Microfinance » au Cameroun – Porté par l'association PAMIGA (Groupe Microfinance Participative pour l'Afrique), en collaboration avec Schneider Electric et le MIFED au Cameroun, ce projet consiste à proposer des solutions de micro-crédit en zones rurales et urbaines pour financer l'achat de solutions solaires destinées au développement économique de particuliers ou de petits entrepreneurs. Schneider Electric apporte des solutions adaptées aux besoins identifiés par les institutions de microfinance (IMF) et s'appuie par ses partenaires locaux Sorepco et Instrumelec pour en assurer respectivement la distribution et l'installation, garantissant ainsi un service de qualité jusqu'en bout de chaîne. Deux types de crédits sont accordés aux clients des IMF : des crédits « lumière », proposant des solutions d'éclairage solaire basse consommation, et des crédits « énergie », destinés à fournir des solutions solaires adaptées pour les besoins d'une activité génératrice de revenus. Ce projet a également été initié en Tanzanie et en Éthiopie.

- Le projet d'électrification rurale décentralisée d'Abu Monkar en Égypte - Ce projet Schneider Electric a permis de développer la première centrale solaire réalisée dans la province égyptienne de New Valley. La centrale solaire d'Abu Monkar, construite à plus de 120 km du réseau électrique le plus proche, délivre 108 kWh/jour afin de répondre à tous les besoins de base du village (école, mosquée, maisons, etc.). Schneider Electric s'assure également de la formation des résidents d'Abu Monkar afin de permettre l'entretien et l'exploitation optimale de la centrale.

- Projet d'énergie solaire « Pay-as-you-go » au Nigeria – Ce projet, développé par TXTlite Nigeria LTD, est financé par le fond d'accès à l'énergie de Schneider Electric (SEEA), qui permet à des entreprises locales, de bénéficier de l'injection de capitaux propres ou d'un financement par emprunt leur permettant de devenir viables. La société Txtlite propose des « centrales individuelles pour la maison » bénéficiant d'une gestion centralisée, et d'un système de facturation. Nommée « Power Box », la centrale comprend des panneaux solaires et une batterie intégrant un système de sécurité contre le sabotage et le vol. Il s'agit d'un petit kit d'installation portable, vendu via les réseaux de distribution cellulaires existants. Ce système fournit de l'électricité au même tarif que le kérosène aux populations n'ayant pas accès au réseau. Txtlite fournit également des systèmes de facturation pour les ORM (opérateurs de réseaux mobiles) mais aussi des systèmes pour paiement mobile, USSD (Unstructured Supplementary Service Data) et SMS surtaxés.

- Projet « BrightBox » au Kenya –Schneider Electric, par le biais de son fond d'accès à l'énergie (SEEA), a soutenu One Degree Solar (ODS), une société qui conçoit et fabrique pour l'Afrique, des produits micro-solaires pour les foyers à faibles revenus et les petites entreprises. BrightBox est un système de micros centrales permettant d'alimenter jusqu'à 4 ampoules, des radios, des téléphones mobiles ainsi que tous les appareils possédant un adaptateur USB.

- Électrification rurale décentralisée de Pitti-Gare au Cameroun – Schneider Electric, à l'aide de son partenaire Instrumelec, a mis en œuvre dans le village de Pitti-Gare, Villasol, une solution de micro-centrale solaire autonome pour l'électrification rurale décentralisée. Cette solution standard comprend des panneaux photovoltaïques, une station de batteries permettant la mise en place d'un système de recharge communal. Elle permet de répondre aux besoins domestiques des entreprises et de la communauté (écoles, centres de soins, alimentation en eau, éclairages publics) pour environ 100 habitations déconnectées du réseau national. Villasol permet à 300 personnes d'accéder à une énergie propre


“La force du programme BipBop réside dans combinaison entre les capacités de R&D de Schneider Electric et l'engagement de nos employés africains qui connaissent parfaitement les problématiques et les écosystèmes de leurs pays. Répondre au défi de l'électrification rurale est clé, à la fois pour le développement économique du continent et pour les personnes qui, directement, bénéficie de la lumière, d'une agriculture plus productive, d'une meilleure éducation ou de meilleurs soins. C'est un challenge passionnant et je crois que chaque employé qui a rendu ces cinq projets possibles peut se sentir honoré et fier de voir ses efforts reconnus par le Gouvernement français”, a déclaré Mohammed Saad, président de Schneider Electric en Afrique


Dans le cadre de ce Forum, René Pierrot Ekoé, Ingénieur Développement durable chez Schneider Electric Cameroun et porteur du projet « Énergie et Microfinance », a été sélectionné avec 20 autres porteurs de projets pour prendre la parole le 5 décembre 2013 et échanger sur les bonnes pratiques mises en place.



(1) Acronyme pour Business and Innovation for the People at the Base Of the Pyramid


Distribué par APO (African Press Organization) pour Schneider Electric SA.


À propos de Schneider Electric

Spécialiste mondial de la gestion de l'énergie, présent dans plus de 100 pays, Schneider Electric (http://www.schneider-electric.com) offre des solutions intégrées pour de nombreux segments de marchés. Le Groupe bénéficie d'une position de leader sur ceux des Régies et Infrastructures, Industries & Constructeurs de machines, des Bâtiments non-résidentiels, des Centres de données et Réseaux ainsi que du Résidentiel. Mobilisés pour rendre l'énergie sûre, fiable, efficace, productive et propre, ses plus de 140 000 collaborateurs ont réalisé 24 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2012 en s'engageant auprès des individus et des organisations afin de les aider à tirer le meilleur de leur énergie.

www.schneider-electric.com/fr

www.schneider-electric.com/bipbop/fr


Voir aussi:

Réseaux Sociaux

Tixup.com est, depuis 2007, une référence du web en Tunisie et dans certains pays francophones. Fort de son succès dans le milieu estudiantin, Tixup.com s'est orienté vers une population jeune d'étudiants et chefs d'entreprises avec l'actualité en Tunisie et de part du monde (France, Belgique, Canada, Maroc, Algérie).
Proposant une panoplie de services et ressources, le portail, tunisien à la base, s'est converti en premier lieu pour toucher le grand maghreb et par la suite, il s'est internationalisé avec des visiteurs et des membres de la France, la Belgique, le Canada et d'autres pays.
Finalement, Tixup.com a su s'imposer pour devenir une référence sur le web et est continuellment en évolution pour proposer de nouveaux services et ressources (vidéos, photos, guide de voyage, petites annonces, etc.)