LE CHEF DE LA MONUSCO MARTIN KOBLER MET EN GARDE TOUS LES GROUPES ARMES A NE PAS PROFITER DE LA SITUATION SECURITAIRE DANS L’EST DE LA RDC

KINSHASA, République démocratique du Congo (RDC), 5 novembre 2013/African Press Organization (APO)/ — Martin Kobler, le Représentant Spécial du Secrétaire Général en République Démocratique du Congo, et chef de la Mission des Nations Unies en RDC (MONUSCO), a exprimé sa profonde préoccupation suite à la poursuite de la violence dans l’est de la RDC.

Il est important que le M23 respecte ce qui a été convenu, et déclare la fin de la rébellion. Les combats doivent cesser. Cela donnerait l’opportunité de résoudre les questions politiques en suspens.

“J’exhorte tous les groupes armés y compris les FDLR de ne pas profiter de cette situation sécuritaire fragile. La MONUSCO agira avec force et détermination face à toutes tentatives d’exploiter la situation » a ajouté M Kobler.

Auteur de l’article : Agence-Presse

Laisser un commentaire