IFC et la Fédération Nationale des TIC, partenaires pour l’amélioration des compétences des jeunes
LIENS SPONSORISES
PHOTO DE IFC et la Fédération Nationale des TIC, partenaires pour l’amélioration des compétences des jeunes
LIENS SPONSORISES
TUNIS, Tunisie, 29 octobre 2013/African Press Organization (APO)/ -- IFC, membre du Groupe de la Banque Mondiale, a signé aujourd'hui un accord de partenariat avec la Fédération Nationale des Technologies de l'Information et de la Communication pour la soutenir dans l'amélioration des perspectives d'emploi des jeunes dans le secteur prometteur des technologies de l'information et de la communication (TIC).


IFC apportera conseil et expertise à la Fédération Nationale des TIC relevant de l'UTICA pour l'élaboration d'un programme de formalisation des standards dans le secteur des TIC. L'effort portera sur la mise en place de mécanismes de suivi et contrôle des tendances du marché de l'emploi et la définition d'un référentiel des compétences et formations requises par les professionnels qui permettront aux écoles et universités de concevoir des programmes de formation qui répondent aux attentes du secteur. Ce programme est vital pour le secteur car, alors qu'il connaît une forte croissance en Tunisie, une disparité demeure entre les formations dispensées et les besoins des entreprises.


« Les diplômés issus de la plupart des cursus de formation ne possèdent pas les compétences requises par un secteur des technologies de l'information et de la communication en plein essor et en constante évolution » précise Kais Sellami, Président de la Fédération Nationale des TIC. « Grâce à ce partenariat avec IFC, nous allons pallier ce décalage en contribuant à l'amélioration de la qualité des programmes de formation pour une meilleure conformité des profils des jeunes diplômés avec la réalité du marché et favoriser ainsi la croissance du secteur. »


Le secteur des TIC est l'un des plus dynamiques de l'économie tunisienne. Sa contribution au PIB du pays est passée de 2% à près de 7% en l'espace de dix ans, soit autant que le tourisme actuellement.


« Le chômage est l'une des principales préoccupations pour la stabilité et la croissance économique de la région » indique Antoine Courcelle-Labrousse, Représentant résident d'IFC en Tunisie. « Ce partenariat renforcera le dialogue entre les entreprises et les universités. Il s'attachera à assurer l'employabilité des jeunes diplômés pour soutenir la croissance de l'économie tunisienne. »


Le partenariat avec la Fédération Nationale des TIC fait partie du programme E4E (Education for Employment for Arab Youth) d'IFC à destination de la jeunesse arabe. Lancé en Tunisie, Egypte, Jordanie et au Maroc, ce programme vise à doter les jeunes futurs actifs de la formation et des compétences requises par les entreprises.

Voir aussi:

Réseaux Sociaux

Tixup.com est, depuis 2007, une référence du web en Tunisie et dans certains pays francophones. Fort de son succès dans le milieu estudiantin, Tixup.com s'est orienté vers une population jeune d'étudiants et chefs d'entreprises avec l'actualité en Tunisie et de part du monde (France, Belgique, Canada, Maroc, Algérie).
Proposant une panoplie de services et ressources, le portail, tunisien à la base, s'est converti en premier lieu pour toucher le grand maghreb et par la suite, il s'est internationalisé avec des visiteurs et des membres de la France, la Belgique, le Canada et d'autres pays.
Finalement, Tixup.com a su s'imposer pour devenir une référence sur le web et est continuellment en évolution pour proposer de nouveaux services et ressources (vidéos, photos, guide de voyage, petites annonces, etc.)