Comment l’action de l’Etat peut-elle contribuer au succès de la transition dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord ? / Discussion avec l’Economiste en chef de la Banque mondiale dans la régi

TUNIS, Tunisie, 10 septembre 2013/African Press Organization (APO)/ — A l’aube de ce que l’on a appelé le réveil arabe, les pays de la Région jouissaient de conditions macroéconomiques stables et connaissaient des taux de croissance assez robustes. Pourtant, des profondes distorsions microéconomiques caractérisaient également ces pays. Ces distorsions ont finalement contribué à la crise sociale et politique de 2011. L’Etat ne jouait que trop peu son rôle de régulateur transparent des économies et de fournisseur efficace de services publics.

Aujourd’hui, des avancées importantes ont été réalisées dans certains pays quant à la transparence et à l’accès à l’information. Mais de larges segments de la population se trouvent encore confrontés à toute une série d’obstacles, y compris un system réglementaire contraignant, des services publics connaissant des problèmes de qualité et d’accès, des politiques de subventions mal ciblées et un chômage endémique, notamment chez les jeunes. A certains égards, les distorsions microéconomiques ont persisté, et sont actuellement exacerbées par un environnement macroéconomique moins favorable et des transitions politiques incertaines. .

Le besoin de réformes économiques n’a donc jamais été aussi pressant, non seulement pour rétablir les équilibres macroéconomiques, mais aussi pour répondre aux demandes légitimes de la population en faveur de politiques publiques efficaces, transparentes et redevables aux citoyens.

Afin de cerner le problème du rôle de l’Etat dans une transition telle que la connaissent de nombreux pays de la région, et de débattre des réformes prioritaires pour rendre l’action publique plus efficace, la Banque mondiale organise une conférence-débat avec Monsieur Shanta Devarajan, Economiste en chef pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord.

EVENEMENT: Conférence-débat : Comment l’action de l’Etat peut-elle contribuer au succès de la transition dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord ?

DATE: Jeudi 12 septembre 2013

HEURE: 10h00 – 11h30

LIEU : Bureau de la Banque mondiale a Tunis (Lac 2, voir plan d’accès)

Auteur de l’article : Agence-Presse

Laisser un commentaire