Otages / Quai d’Orsay – Déclarations du porte-parole

PARIS, France, 17 avril 2013/African Press Organization (APO)/ — Quai d’Orsay – Déclarations du porte-parole

Q – Les sept otages français, membres d’une même famille, enlevés le 19 février au Cameroun, sont retenus depuis deux mois. Fin mars, le président Hollande a affirmé qu’il y avait des « preuves de vie » et qu’ils se trouvaient au Nigeria. Y a-t-il eu de nouveaux signaux depuis fin mars ? Que peut-on dire sur les possibilités d’obtenir leur libération?

R – Comme l’ont encore rappelé récemment le président de la République et le ministre des affaires étrangères, tous les services de l’État sont mobilisés et déterminés pour obtenir la libération de nos compatriotes retenus en otages.

Dans un souci d’efficacité et par respect pour les familles, nous maintenons la plus grande discrétion sur nos actions.

Auteur de l’article : Agence-Presse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.