Organisation, à Addis Abeba, d’un Colloque sur la Gouvernance des Frontieres

ADDIS ABEBA, Ethiopie, 3 décembre 2012/African Press Organization (APO)/ — La Commission de l’Union africaine (UA) et l’Université d’Addis Abéba, à travers l’Institut des Etudes sur la Paix et la Sécurité – IPSS, a conclu ce jour, 1er décembre 2012, à Addis Abeba, un Colloque sur « la gouvernance des frontières pour l’intégration africaine ».

Le Colloque, qui a débuté le 28 novembre 2012, a regroupé des représentants de Commissions nationales des frontières des différentes régions africaines et d’autres experts, ainsi que des universitaires et des organisations de la société civile. Les participants ont formulé une série de recommandations sur la meilleure manière d’accélérer la mise en œuvre du Programme frontière de l’UA (PFUA), en particulier concernant la délimitation et la démarcation des frontières africaines qui ne l’ont pas encore été, la coopération transfrontalière et la mobilisation des ressources. Un accent particulier a été mis sur la nécessité de veiller à ce que les frontières constituent des ponts entre les pays et les peuples africains, et non des barrières.

Les participants ont convenu de mettre en place un réseau d’universitaires et de praticiens pour approfondir le savoir existant sur les frontières africaines et soutenir davantage le PFUA. Ils ont, en outre, lancé un appel pour l’inclusion, dans le cursus des universités africaines, de programmes sur les questions de frontières.

Il est à rappeler que le PFUA a été lancé en juin 2007, avec pour objectif de contribuer à la prévention structurelle des conflits et à l’intégration sur le continent. Dans le cadre de la mise en œuvre du Programme, l’UA, avec l’appui de la Coopération technique allemande (GiZ), soutient plusieurs pays africains dans la délimitation et la démarcation de leurs frontières, la coopération transfrontalière et le renforcement des capacités.

Auteur de l’article : Agence-Presse

Laisser un commentaire