LE NOUVEAU REPRÉSENTANT PERMANENT DE LA R ÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO AUPRÈS DES NATIONS UNIES PRÉSENTE SES LETTRES DE CRÉANCE AU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL

NEW YORK, 6 septembre 2012/African Press Organization (APO)/ — Le nouveau Représentant permanent de la République démocratique du Congo (RDC) auprès des Nations Unies, M. Ignace Gata Mavita Wa Lufuta, a présenté aujourd’hui ses lettres de créance au Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon.

M. Gata Mavita Wa Lufuta a été nommé, en juin dernier, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire et Représentant permanent de la RDC auprès de l’ONU. Avant cette nomination, et depuis 2007, il était Vice-Ministre des affaires étrangères de la République démocratique du Congo et a été Ministre de l’intégration régionale, de février à novembre 2007.

Membre du Conseil National du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) depuis 2005, M. Gavi Mavita Wa Lufuta a exercé diverses fonctions dans l’administration congolaise, dont celle de Directeur de cabinet adjoint du Ministre de l’intérieur (2005-2006). Il a également été, de 2002 à 2005, Représentant national du Ministère de l’intérieur auprès du projet sur le renforcement de capacités de l’administration territoriale de la RDC (CAPNAT) et au sein du Programme du développement municipal (PRODEV). Avant cela, de 2001 à 2005, M. Gata Mavita Wa Lufuta a été, durant quatre ans, Conseiller chargé de la territoriale et des questions liées à la décentralisation au Cabinet du Ministre de l’intérieur.

Entre 1997 et 2001, il a été, à plusieurs reprises, membre de la Commission tripartite de la République du Congo, de la République d’Angola et de la République démocratique du Congo. Maire de la ville de Kikwit, de 1993 à 1997, il a, auparavant, exercé à diverses occasions les fonctions de Commissaire de district dans les provinces du Katanga et de Bandundu.

Licencié en droit et en sciences politiques de l’Université nationale du Zaïre (UNAZA), M. Gavi Mavita Wa Lufuta a également obtenu un diplôme de perfectionnement en gestion publique à l’issue d’un cycle de formation organisé par l’Institut des affaires publiques du Centre universitaire de Charleroi, en Belgique.

Né le 7 janvier 1949 à Popokabaka, dans la province du Bandundu, M. Ignace Gata Mavita Wa Lufuta est marié et père de six enfants.

Auteur de l’article : Agence-Presse

Laisser un commentaire