Mali : le CICR visite des détenus dans le nord du pays

GENEVE, Suisse, 31 juillet 2012/African Press Organization (APO)/ — Dans le nord-est du Mali, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a visité, les 29 et 30 juillet, 79 militaires maliens détenus par le Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) dans la région de Tinzaouatène. En sa qualité d’intermédiaire neutre, il va par ailleurs faciliter le transfert d’un détenu libéré pour raisons de santé, qui sera remis aux autorités maliennes.

L’équipe du CICR a pu s’entretenir avec ces détenus et enregistrer leur identité. Elle a également mis des moyens de communication téléphonique à leur disposition pour leur permettre de parler à leurs proches à Bamako et ailleurs.

Pendant sa visite, elle a remis à plusieurs d’entre eux des messages Croix-Rouge (brèves nouvelles familiales), 20 au total. En outre, 75 des détenus ont écrit de tels messages, que le CICR se chargera de transmettre à leurs familles.

« En rétablissant les contacts familiaux, les détenus brisent l’isolement et renouent directement les liens avec leurs proches dont ils sont séparés depuis plusieurs mois », précise Jean-Nicolas Marti, chef de la délégation régionale du CICR pour le Mali et le Niger.

Une assistance alimentaire a également été fournie aux personnes visitées.

Conformément aux modalités habituelles de travail du CICR, les observations et éventuelles recommandations concernant les conditions de détention seront transmises confidentiellement au MNLA dans le cadre d’un dialogue bilatéral.

En février et mars 2012, le CICR avait déjà visité 22 militaires maliens détenus par le Mouvement. « Nous espérons continuer à visiter régulièrement toutes les personnes détenues au Mali en relation avec le conflit ou la sécurité de l’Etat», conclut M. Marti.

Auteur de l’article : Agence-Presse

Laisser un commentaire